Saar : un cessez-le-feu unilatéral nuira au pouvoir de dissuasion d’Israël
Rechercher

Saar : un cessez-le-feu unilatéral nuira au pouvoir de dissuasion d’Israël

Gideon Saar, dirigeant de Tikva Hadasha, au siège du parti à Tel Aviv, le 23 mars 2021. (Tomer Neuberg/Flash90)
Gideon Saar, dirigeant de Tikva Hadasha, au siège du parti à Tel Aviv, le 23 mars 2021. (Tomer Neuberg/Flash90)

Gideon Sa’ar, le chef du parti Tikva Hadasha, a critique le projet du gouvernement de déclarer un cessez-le-feu unilatéral à Gaza.

Il a estimé qu’une telle démarche « nuirait gravement au pouvoir de dissuasion d’Israël » à l’égard du Hamas et d’autres groupes terroristes.

« La cessation de l’activité militaire israélienne sans imposer de restrictions empêchant l’armement et le renforcement du Hamas et sans le retour des soldats et des civils détenus à Gaza sera un échec politique, dont le prix sera payé, capital et intérêt, à l’avenir », a déclaré Saar.

C’est vous qui le dites...