Israël en guerre - Jour 147

Rechercher

Tsahal a mis en place un « mécanisme de déconfliction » à Gaza à la demande des États-Unis – responsable israélien

Jacob Magid est le correspondant du Times of Israël aux États-Unis, basé à New York.

David Satterfield à l'université Rice de Houston, Texas, le 3 octobre 2023. (Crédit : Michael Wyke/AP)
David Satterfield à l'université Rice de Houston, Texas, le 3 octobre 2023. (Crédit : Michael Wyke/AP)

Israël a mis en place un mécanisme de déconfliction pour empêcher les défenseurs des droits de l’homme et civils de Gaza d’être pris dans les combats entre Tsahal et le groupe terroriste palestinien du Hamas.

« Nous travaillons en étroite collaboration avec l’envoyé spécial des États-Unis, David Satterfield, et son équipe, ainsi qu’avec l’ONU. Nous avons mis en place un mécanisme de déconfliction », a déclaré un responsable israélien au Times of Israël.

Satterfield, qui est l’envoyé de l’administration Biden pour la question humanitaire à Gaza, a déclaré plus tôt ce mois-ci qu’Israël avait répondu à la demande américaine de créer un « mécanisme de déconfliction » pour garantir la protection des travailleurs humanitaires lors des frappes de Tsahal à Gaza.

« Nous avons insisté auprès d’Israël pour qu’il en fasse plus. Il fallait un mécanisme de déconfliction coordonné et fonctionnel. Cela s’est fait dans d’autres zones de conflit et cela doit se faire aujourd’hui », a déclaré David Satterfield lors d’un webinaire organisé le 17 novembre dernier par le site d’information Al-Monitor.

Expliquant l’idée du mécanisme de déconfliction, un responsable américain a déclaré au Times of Israël plus tôt ce mois-ci qu’un militaire israélien serait chargé de coordonner les organisations humanitaires et les soldats sur le terrain afin que ces derniers n’attaquent pas les zones dans lesquelles interviennent les travailleurs humanitaires.

Jusqu’à présent, la déconfliction n’est pas organisée, ce qui a occasionné des blessures inutiles à des travailleurs humanitaires et des civils, expliquait un responsable américain la semaine dernière.

« Nous avons tiré les leçons de nos opérations dans le nord de Gaza et nous les mettons en œuvre », a déclaré le responsable israélien. « Les civils pourront recevoir des soins humanitaires et médicaux dans les zones exemptes de frappes et dans les abris. »

« En plus de l’hôpital de campagne jordanien déjà opérationnel à Gaza, nous favorisons la construction d’autres hôpitaux de campagne ».

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.