Israël en guerre - Jour 197

Rechercher

Tsahal frappe les lance-roquettes du Hamas utilisés lors de la dernière salve tirée sur Ashdod

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

L’armée israélienne déclare avoir frappé une position de lancement de roquettes du groupe terroriste palestinien du Hamas utilisée dans une salve de roquettes lancée plus tôt dans la journée sur la ville côtière d’Ashdod.

Les lance-roquettes, selon Tsahal, étaient situés à côté d’un abri civil dans le centre de Gaza, à Deir al-Balah.

Huit roquettes ont été tirées lors de l’attaque sur Ashdod, deux ayant été interceptées par le système de défense anti-missile Dôme de fer et les autres ayant frappé des zones ouvertes.

Le Hamas a revendiqué l’attaque, la première sur Ashdod depuis plus de deux mois.

« Les tirs ont été effectués depuis une zone humanitaire dans la région de Deir al-Balah […] où résidait une population civile », explique Tsahal.

Des avions de chasse ont frappé les lance-roquettes peu de temps après l’attaque, précise Tsahal, ajoutant que des explosions secondaires observées après la frappe indiquaient la présence d’armes supplémentaires dans la zone.

« L’attaque a été menée avec précision tout en évitant de blesser les civils qui avaient évacué la zone avant l’attaque », déclare l’armée.

Tsahal estime que ce tir de roquettes est « une nouvelle preuve de l’exploitation cynique des infrastructures civiles par le Hamas, qui place ses moyens dans des zones civiles et les utilise comme boucliers humains ».

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.