Israël en guerre - Jour 202

Rechercher

Tsahal : Le Hamas tire depuis l’intérieur des urgences et de la maternité de l’hôpital Shifa

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Le chef d'état-major de l'armée israélienne, le général Herzi Halevi, à l'hôpital Shifa, à Gaza City, le 20 mars 2024. (Crédit : Armée israélienne)
Le chef d'état-major de l'armée israélienne, le général Herzi Halevi, à l'hôpital Shifa, à Gaza City, le 20 mars 2024. (Crédit : Armée israélienne)

Le porte-parole de l’armée israélienne, le contre-amiral Daniel Hagari, déclare dans une vidéo en anglais que le Hamas était en train de « détruire l’hôpital Shifa », alors que Tsahal menait des opérations contre le groupe terroriste palestinien dans le centre hospitalier, le plus grand de la bande de Gaza.

« 170 terroristes ont été neutralisés dans ou autour de l’enceinte de l’hôpital Shifa alors qu’ils tiraient sur nos forces. Les soldats ont appréhendé des centaines de terroristes présumés ayant des liens confirmés avec le Hamas ou le Jihad islamique [palestinien], ce qui fait de cette opération l’une des plus réussies depuis le début de la guerre », explique Hagari.

« Un grand nombre de ces terroristes étaient impliqués dans la planification et l’exécution du massacre brutal du 7 octobre. »

Hagari affirme que « l’opération n’est pas terminée », ajoute-t-il.

Le porte-parole de l’armée israélienne, le contre-amiral Daniel Hagari, faisant une déclaration vidéo en anglais, le 24 mars 2024. (Crédit : Armée israélienne)

« En ce moment même, les terroristes du Hamas et du Jihad islamique se barricadent à l’intérieur des unités de l’hôpital Shifa. Le Hamas est en train de détruire l’hôpital Shifa. »

« Le Hamas tire depuis l’intérieur des urgences et de la maternité de Shifa et lance des engins explosifs depuis l’unité des brûlés de Shifa. Les terroristes qui se cachent autour de l’hôpital ont tiré des mortiers sur nos troupes, causant d’importants dégâts aux bâtiments de l’hôpital », poursuit Hagari.

« Je le répète : le Hamas tire des mortiers sur l’hôpital Shifa. Le Hamas détruit l’hôpital Shifa. Le Hamas a détourné l’hôpital Shifa et se cache derrière les malades et les blessés, menant la guerre depuis l’intérieur de l’hôpital Shifa », ajoute-t-il.

Le Hamas a affirmé qu’au moins 13 patients étaient morts au cours du raid de Tsahal, alléguant qu’ils avaient été privés de médicaments ou que leurs respirateurs avaient cessé de fonctionner après que les soldats israéliens ont coupé l’électricité de l’hôpital, a rapporté le New York Times.

Un Palestinien allongé au sol en attendant des soins médicaux à l’hôpital Shifa, à Gaza City, le 15 mars 2024. (Crédit : AFP)

Hagari affirme que les soldats israéliens « opèrent avec précision et agissent avec soin envers les patients et le personnel soignant à l’intérieur de l’hôpital ».

« Nous agissons ainsi parce que nous faisons la distinction entre les terroristes du Hamas et les civils derrière lesquels ils se cachent. »

« Nous agissons ainsi parce que notre guerre est dirigée contre le Hamas, et non contre la population de Gaza, et nos actions le prouvent », poursuit Hagari.

« Depuis le début de cette opération contre le Hamas à l’hôpital Shifa, Tsahal a aidé les malades et les blessés et a contribué à mettre un grand nombre d’entre eux à l’abri du danger », ajoute-t-il.

L’aide livrée par les troupes de l’armée israélienne à une enceinte désignée à l’hôpital Shifa, à Gaza City, sur une image diffusée le 23 mars 2024. (Crédit : Armée israélienne)

« Nous avons apporté des dizaines d’appareils médicaux, plus de 10 000 doses de médicaments, des centaines de fournitures médicales, ainsi que de la nourriture, de l’eau et d’autres équipements à l’hôpital Shifa. Lorsque les attaques du Hamas ont entraîné la panne du générateur de l’hôpital, nos troupes ont aidé à rétablir l’électricité à l’hôpital. »

« Notre opération à l’hôpital Shifa prouve une fois de plus que le Hamas utilise systématiquement les hôpitaux pour faire la guerre et se sert constamment de la population de Gaza comme bouclier humain », ajoute Hagari.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.