Rechercher

Un groupe US démocrate pro-Israël met en garde contre HaTzionout HaDatit

Jacob Magid est le correspondant du Times of Israël aux États-Unis, basé à New York.

Le député Itamar Ben Gvir, à droite, et le député Bezalel Smotrich, à gauche, lors d'un événement de campagne électorale à Sderot, le 26 octobre 2022. (Crédit : Flash90)
Le député Itamar Ben Gvir, à droite, et le député Bezalel Smotrich, à gauche, lors d'un événement de campagne électorale à Sderot, le 26 octobre 2022. (Crédit : Flash90)

Le groupe Majorité démocratique pour Israël (Democratic Majority for Israel ou DMFI) a exprimé son inquiétude face à la forte progression du parti HaTzionout HaDatit lors des élections du 1er novembre.

« Nous ne pouvons nous empêcher d’être profondément troublés par le fait qu’un parti anti-démocratique et extrémiste dirigé par les kahanistes Itamar Ben-Gvir et Bezalel Smotrich va prendre davantage pied à la Knesset », déclare le groupe.

« Bien que ce parti ne représente qu’environ 10 % des électeurs israéliens, il peut exercer une influence politique démesurée, car l’ancien Premier ministre [Benjamin] Netanyahu ne peut mettre en place une coalition gouvernementale qu’avec son soutien. »

« Le DMFI a réitéré à plusieurs reprises sa conviction que ce parti ne devrait pas avoir sa place dans la coalition gouvernementale israélienne », a déclaré le groupe, tout en affirmant que les relations américano-israéliennes « survivront à la présence de kahanistes à la Knesset. »

Le groupe a également souligné son respect pour la démocratie robuste d’Israël, qui comprend « des partis allant de l’extrême gauche à l’extrême droite ».

C’est vous qui le dites...