Israël en guerre - Jour 58

Rechercher

Un père rassuré d’apprendre que sa fille était morte plutôt que prise en otage

Un père résidant au kibboutz Beeri qui a été interrogé par CNN, qui a déclaré avoir préféré apprendre que sa fille était morte plutôt que prise en otage. (Capture d'écran)
Un père résidant au kibboutz Beeri qui a été interrogé par CNN, qui a déclaré avoir préféré apprendre que sa fille était morte plutôt que prise en otage. (Capture d'écran)

Le père d’une fillette de huit ans, portée-disparue depuis le massacre perpétré par les hommes du Hamas, samedi, au kibboutz Beeri, à proximité de la bande de Gaza, a dit s’être senti soulagé d’apprendre la mort de son enfant, redoutant la possibilité qu’elle ait été prise en otage à Gaza, dans une interview bouleversante accordée à CNN.

Thomas Hand a expliqué qu’il avait attendu des nouvelles de sa fille Emily pendant quarante-huit heures. Elle avait dormi chez une amie la veille du massacre, par les terroristes, de plus de cent personnes du kibboutz lors d’une attaque lancée au petit matin.

« Ils m’ont dit : ‘Nous avons retrouvé Emily. Elle est morte’. J’ai répondu : ‘Oui !’ J’ai seulement répondu ‘Oui !’ et j’ai souri parce que c’était la meilleure option que j’envisageais », a-t-il expliqué, encore tremblant.

« Soit elle était morte, soit elle était à Gaza. Et quand on sait ce qu’ils infligent aux gens à Gaza, c’est pire que la mort », a-t-il ajouté.

« Ils n’ont rien à manger. Ils n’ont rien à boire. Elle serait dans une pièce obscure avec Dieu seul sait combien de personnes. Elle serait terrifiée à chaque minute, à chaque heure, chaque jour, pendant peut-être des années. La mort est donc une bénédiction. une bénédiction absolue ».

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.