Israël en guerre - Jour 263

Rechercher

Une ville de tentes érigée à Ramat Gan pour héberger les personnes déplacées

Une tente est installée dans un nouveau village de tentes à Kfar HaMaccabiah pour les personnes évacuées du nord et du sud d'Israël, à Ramat Gan, le 23 octobre 2023. (Crédit : Capture d'écran de la Douzième chaîne ; utilisée conformément à l'article 27a de la loi sur le droit d'auteur)
Une tente est installée dans un nouveau village de tentes à Kfar HaMaccabiah pour les personnes évacuées du nord et du sud d'Israël, à Ramat Gan, le 23 octobre 2023. (Crédit : Capture d'écran de la Douzième chaîne ; utilisée conformément à l'article 27a de la loi sur le droit d'auteur)

Une ville de tentes est en cours de construction dans le complexe Kfar Maccabiah à Ramat Gan pour héberger une partie des dizaines de milliers de personnes qui ont quitté leur domicile depuis le début de la guerre.

Amir Gissin, PDG de Maccabi World Union, explique à la Douzième chaîne que le complexe Kfar Maccabiah fournira des logements temporaires à un millier de personnes.

Des familles du sud sont déjà hébergées dans le village, et les tentes permettront aux habitants du nord d’y rester.

Les familles du nord sont attendues jeudi.

Amir Gissin, PDG de Maccabi World Union, à Kfar HaMaccabiah à Ramat Gan le 23 octobre 2023. (Crédit : Capture d’écran de la Douzième chaîne ; utilisée conformément à l’article 27a de la loi sur le droit d’auteur)

Gissin précise également que le nombre de personnes séjournant dans les tentes sera limité afin de s’assurer qu’elles puissent toutes se mettre à l’abri en cas de sirène de roquette dans la banlieue de Tel Aviv.Il affirme que les tentes sont suffisamment robustes pour que les personnes puissent rester au sec dans des conditions hivernales.

La ville d’Eilat, dans le sud du pays, se prépare également à installer un village de tentes pour héberger ceux qui en ont besoin.

Plus de 200 000 Israéliens sont déplacés à l’intérieur du pays, selon un porte-parole du gouvernement du Premier ministre Benjamin Netanyahu.

La moitié d’entre eux a reçu l’ordre d’évacuer 105 localités situées près des frontières de Gaza et du Liban, tandis que l’autre moitié a quitté les zones proches du front de son propre chef, selon le gouvernement.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.