Une yeshiva ultra-orthodoxe ignore les directives du ministère de la Santé
Rechercher

Une yeshiva ultra-orthodoxe ignore les directives du ministère de la Santé

Malgré la fermeture des établissements d’éducation, l’interdiction des rassemblements publics de plus de 10 personnes et l’instruction de garder une distance d’au moins deux mètres l’un de l’autre, les images de la yeshiva ultra-orthodoxe Ponevezh à Bnei Brak montrent qu’au moins une partie de ses activités habituelles continuent, malgré les mesures d’urgence adoptées dans la lutte contre le coronavirus.

Le rabbin haredi Chaim Kanievsky a fait l’objet de critiques pour avoir appelé les séminaires appartenant à sa secte lituanienne à rester ouverts malgré les régulations annoncées par le ministre de la Santé Yaakov Litzman, chef du parti ultra-orthodoxe Yahadout HaTorah, qui représente aussi la communauté de Kanievsky.

C’est vous qui le dites...