Israël en guerre - Jour 201

Rechercher
Les victimes depuis le 7 octobre

Inbar Haiman, étudiante en art, s’était portée volontaire au Festival Nova

Résidente de Haïfa, elle a été capturée par un terroriste du Hamas à moto lors de la rave Supernova le 7 octobre.

Inbar Haïman capturée par des terroristes du Hamas lors du Festival Supernova, à proximité du kibboutz Reim  le 7 octobre 2023. (Autorisation)
Inbar Haïman capturée par des terroristes du Hamas lors du Festival Supernova, à proximité du kibboutz Reim le 7 octobre 2023. (Autorisation)

La mort d’Inbar Haiman, 27 ans, a été confirmée le 16 décembre 2023. L’annonce du Forum des familles d’otages ne permet pas de savoir si elle est décédée le 7 octobre ou si elle a été tuée en captivité. Voici l’histoire de sa capture.

Inbar Haiman, 27 ans, étudiante en art à Haïfa, est portée disparue depuis le 7 octobre, date à laquelle des terroristes palestiniens du Hamas ont attaqué le Festival Supernova, tuant au moins 260 fêtards et en enlevant des dizaines d’autres.

Inbar était bénévole au festival, selon son petit ami, Noam Alon, qui a depuis reconstitué ce qui est probablement arrivé à Inbar.

Elle a envoyé un SMS à Noam pour l’informer de ce qui se passait, et il lui a dit d’éviter la route, où des terroristes massacraient les jeunes festivaliers qui tentaient de s’enfuir en voiture ou à pied.

Lorsque Noam et la famille d’Inbar ont posté les coordonnées de la jeune femme sur les réseaux sociaux, après l’avoir perdue de vue, ils ont inclus une description de ses tatouages et de ce qu’elle portait. Des personnes ont pris contact avec elle, reconnaissant Inbar et le legging particulier qu’elle portait ce jour-là.

Finalement, la famille a été contactée par deux personnes qui avaient été avec Inbar. Ils lui ont dit qu’elle s’était d’abord cachée sous une scène avec des amis, puis qu’elle s’était abritée sous un buisson.

Ils ont expliqué à sa famille qu’Inbar a été trouvée par deux terroristes du Hamas armés de couteaux, qui l’ont tirée et l’ont placée sur une moto.

Finalement, sa famille et Noam ont reçu une vidéo postée par le groupe terroriste palestinien du Hamas sur Telegram, montrant Inbar ensanglantée et battue, entourée de quatre hommes.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.