L’Université de Tel Aviv lance une initiative contre la pollution à Monaco
Rechercher

L’Université de Tel Aviv lance une initiative contre la pollution à Monaco

L’initiative Frenkel vise à "exploiter l'ingéniosité technologique israélienne pour contrer les effets nocifs de la pollution en Méditerranée et à travers le monde"

De gauche à droite : Le professeur et président de l'Université de Tel Aviv Ariel Porat, le Prince Albert II de Monaco et Aaron G. Frenkel. (Crédit : Université de Tel Aviv)
De gauche à droite : Le professeur et président de l'Université de Tel Aviv Ariel Porat, le Prince Albert II de Monaco et Aaron G. Frenkel. (Crédit : Université de Tel Aviv)

Le 9 septembre dernier, lors d’une cérémonie à l’Hôtel Hermitage de Monaco, un accord sur une initiative de lutte contre la pollution a été signé entre Israël (via l’Université de Tel Aviv) et Aaron G. Frenkel, homme d’affaires et parrain de cette initiative, engagé en faveur de l’environnement et des énergies renouvelables.

L’évènement s’est déroulé en la présence du prince Albert II de Monaco, de son ministre d’État Serge Telle, et du professeur et président de l’Université de Tel Aviv Ariel Porat.

Dans un communiqué de l’Université de Tel Aviv, il est précisé que l’initiative Frenkel visera à « exploiter l’ingéniosité technologique israélienne pour contrer les effets nocifs de la pollution en Méditerranée et à travers le monde et en particulier les conséquences néfastes de la pollution atmosphérique et océanique à Monaco ».

Monaco et Israël avaient déjà auparavant collaboré et échangé au sujet de la protection de l’environnement.

En juin 2018, notamment, Albert II de Monaco s’était rendu à l’Université de Tel Aviv, où il avait reçu un « doctorat honorifique en titre de reconnaissance pour son engagement profond en faveur de la préservation de l’environnement au bénéfice des générations futures, de ses efforts pour la promotion de la coopération multilatérale en vue du développement de nouvelles solutions aux défis environnementaux, en particulier liés au climat, à l’eau et à la biodiversité ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...