Mobileye et des entreprises françaises collaborent sur des navettes autonomes
Rechercher

Mobileye et des entreprises françaises collaborent sur des navettes autonomes

Des véhicules autonomes de 16 passagers seront d’abord déployés en France pour les transports en commun, puis dans le reste de l'Europe et au-delà

Une navette électrique iCristal développée par le groupe Lohr, qui utilisera la technologie de conduite autonome de Mobileye. (Autorisation)
Une navette électrique iCristal développée par le groupe Lohr, qui utilisera la technologie de conduite autonome de Mobileye. (Autorisation)

Mobileye d’Intel Corp, fabricant de technologies de conduite autonome basé à Jérusalem, a entamé une collaboration stratégique avec deux entreprises françaises afin de développer et déployer conjointement des navettes commerciales autonomes pour des services de transport public en Europe en 2023, puis dans le monde entier.

Cet accord a été conclu avec le transporteur autonome français Transdev (ATS), qui fait partie du groupe Transdev, opérateur privé de transport public, et le groupe Lohr, fabricant de véhicules de transport. Les entreprises intégreront le système de conduite autonome de Mobileye dans le véhicule électrique iCristal, fabriqué par Lohr, avec des projets de l’intégrer dans les services de transport public, alimentés par des flottes de navettes autonomes à travers le monde, en commençant par l’Europe.

Un programme test de ces navettes démarrera l’année prochaine en France, ont indiqué jeudi les entreprises dans un communiqué. Des services commerciaux seront ainsi mis en place et des navettes autonomes seront déployées. Leur mise en service est prévue un an plus tard en Europe.

« Notre collaboration avec Transdev ATS et Lohr sert à accroître l’empreinte mondiale de Mobileye en tant que partenaire technologique pour les véhicules autonomes (AV) de choix pour les entreprises de l’industrie du transport », a déclaré Johann Jungwirth, vice-président de Mobility-as-a-Service chez Mobileye. « Mobileye, Transdev ATS et le groupe Lohr façonnent l’avenir de la mobilité autonome partagée, et nous sommes impatients de proposer nos solutions de conduite autonome dans le monde entier. »

Une navette électrique iCristal développée par Lohr, qui utilisera la technologie de conduite autonome de Mobileye. (Autorisation)

Cette collaboration permettra le déploiement à grande échelle de véhicules autonomes dans les réseaux de transports publics, en utilisant une combinaison de technologies complémentaires et l’expertise industrielle des trois partenaires, a déclaré Patricia Villoslada, vice-présidente exécutive de Transdev ATS. « Ensemble, nous apporterons de nouvelles solutions de mobilité dans les années à venir. »

L’objectif est de fournir aux clients un accès à des navettes autonomes qui pourraient être facilement et efficacement mises en service dans les villes, a déclaré Marie-José Navarre, vice-présidente du groupe Lohr. Les transports publics autonomes peuvent être intégrés aux réseaux de transport existants pour proposer leurs services quand et où cela est nécessaire, tout en optimisant les flottes, en réduisant les coûts de transport et en améliorant l’expérience client, a-t-elle ajouté.

Grâce à cette collaboration, Mobileye et Transdev ATS vont fournir leurs technologies et leur expertise à la navette électrique iCristal, fabriquée par Lohr, qui peut accueillir jusqu’à 16 passagers et qui est entièrement accessible via une rampe. La navette peut voyager à des vitesses allant jusqu’à 50 kilomètres/heure et est conçue pour fonctionner en toute sécurité et efficacement dans les réseaux de transports publics actuels avec les solutions de Transdev ATS, indique le communiqué.

Le système de conduite autonome de Mobileye se base sur deux technologies qui incluent un logiciel de prise de décision du système et un système de perception, qui utilise des caméras, des radars et des lidars pour que le véhicule « voit » son environnement.

Le système de conduite autonome peut également être déployé sans limitation géographique grâce à la technologie de cartographie Mobileye pour les véhicules autonomes (AV), grâce à laquelle une carte AV propriétaire et participative du réseau routier mondial est créée, puis mise à jour en continu et automatiquement à l’aide de données collectées grâce aux systèmes avancés d’assistance à la conduite de masse, indique le communiqué.

L’israélien Mobileye a été acquis en 2017 par Intel pour 15,3 milliards de dollars.

Transdev est détenue conjointement par la Caisse des Dépôts (66 %) et le groupe Rethmann (34 %). En 2019, la société comptait 85 000 employés dans 18 pays et sa société mère, le groupe Transdev, a généré un chiffre d’affaires total de 7,4 milliards d’euros (9 milliards de dollars).

Le groupe Lohr conçoit, construit et vend des systèmes de transport de passagers et de fret. Il compte six usines sur trois continents, 2 000 employés et un centre de R&D.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...