Israël en guerre - Jour 141

Rechercher

Netanya: Un homme tué suite à l’explosion de sa moto ; la piste criminelle envisagée

Une bombe apparemment placée sous le véhicule du jeune homme de 31 ans a explosé alors qu'il circulait dans la ville côtière ; la police a ouvert une enquête

Les restes carbonisés d'une moto qui a explosé et tué son conducteur, dans la ville côtière de Netanya, le 4 mai 2023. (Crédit : Capture d'écran de la vidéo Twitter ; utilisée conformément à l'article 27a de la loi sur les droits d'auteur)
Les restes carbonisés d'une moto qui a explosé et tué son conducteur, dans la ville côtière de Netanya, le 4 mai 2023. (Crédit : Capture d'écran de la vidéo Twitter ; utilisée conformément à l'article 27a de la loi sur les droits d'auteur)

Un homme a été tué jeudi à Netanya après que sa moto a explosé, attaque présumée d’un gang mafieux.

Le service de secours du Magen David Adom a déclaré que l’homme, âgé de 31 ans, conduisait sa moto dans une rue de la ville côtière lorsqu’elle a explosé.

Les secouristes ont dû prononcer son décès sur les lieux.

La police a ouvert une enquête et a souligné qu’elle privilégiait la piste criminelle et non de terroriste.

La victime n’a pas encore été identifiée.

Selon le site d’information Walla, un explosif avait été placé sous la moto avant qu’il ne l’enfourche.

L’explosion meurtrière s’est produite un jour après que cinq personnes ont été tuées en l’espace de 24 heures, dans une vague d’homicides qui a plus que doublé au cours des quatre premiers mois de l’année 2023 par rapport à la période janvier-avril 2022.

Alors que les décès se multiplient, le ministre de la Sécurité nationale, Itamar Ben Gvir, le député d’extrême-droite en charge de la police qui a fait campagne en promettant de renforcer la sécurité publique, n’a pas encore réagi.

Les communautés arabes ont connu une vague de violence ces dernières années, due en grande partie à l’afflux du crime organisé. Beaucoup accusent la police qui, selon eux, n’a pas réussi à sévir contre les puissantes organisations criminelles et ignore largement la violence, qui comprend les querelles familiales, les guerres de territoire entre mafias et la violence à l’égard des femmes.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.