Netanyahu condamne l’attaque de Berlin et réclame un front uni face au terrorisme
Rechercher

Netanyahu condamne l’attaque de Berlin et réclame un front uni face au terrorisme

Pour le Premier ministre, qui présente ses condoléances aux familles, le terrorisme ne peut être vaincu que par la confrontation directe

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a dénoncé mardi l’attentat terroriste présumé de Berlin qui a tué au moins 12 personnes lundi soir, et présenté ses condoléances aux familles des victimes et au gouvernement allemand.

Netanyahu a demandé une plus grande coopération à l’échelle mondiale parmi les pays faisant face au terrorisme international.

« Israël condamne ce qui semble être une attaque terroriste en Allemagne », a déclaré le Premier ministre aux journalistes.

« Nous présentons nos condoléances aux familles des victimes et bien sûr au gouvernement allemand, et souhaitons un prompt rétablissement aux blessés, dont l’un est citoyen israélien. »

« Cette attaque rejoint [d’autres] attaques répréhensibles ; le terrorisme se propage partout et ne peut être arrêté que si nous le combattons, et nous le vaincrons, mais nous le vaincrons plus rapidement si toutes les nations libres attaquées s’unissent. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...