Netanyahu fait taire un chahuteur qui souhaite la mort de Bennett et Lapid
Rechercher

Netanyahu fait taire un chahuteur qui souhaite la mort de Bennett et Lapid

Lors d'un événement du Likud à Tel-Aviv, l'ancien Premier ministre accuse un homme d'être soit " une plante, soit stupide " ; le Shin Bet interroge brièvement l'activiste

Le premier ministre  de l'époque, Benjamin Netanyahu, lors d'un événement électoral du parti Likoud dans la ville de Safed, dans le nord d'Israël, le 8 mars 2021. (Crédit : DavidCohen/Flash90)
Le premier ministre de l'époque, Benjamin Netanyahu, lors d'un événement électoral du parti Likoud dans la ville de Safed, dans le nord d'Israël, le 8 mars 2021. (Crédit : DavidCohen/Flash90)

Le chef de l’opposition et ancien Premier ministre Benjamin Netanyahu a interpellé un chahuteur qui a déclaré que le Premier ministre Naftali Bennett et le Premier ministre suppléant Yair Lapid devraient être tués, lors d’un événement du parti Likud jeudi.

Le nouveau gouvernement, dirigé par Bennett et Lapid, a récemment mis fin au règne de 12 ans de Netanyahu.

« Bennett et Lapid doivent mourir », a crié l’homme lors de l’événement des jeunes du Likud à Tel Aviv.

« Non ! », s’est exclamé Netanyahu.

« Si vous êtes une plante, vous avez fait votre travail, sinon, vous êtes stupide », a-t-il répondu à l’homme.

« Cela n’arrivera pas, personne ne mourra. Nous les vaincrons [lors du scrutin]. Je n’accepterai pas de telles choses », a ajouté Netanyahu.

L’activiste a été brièvement interrogé par le service de sécurité Shin Bet et relâché, selon le site d’information Walla.

L’ancien premier ministre Yitzhak Rabin a été assassiné par un extrémiste juif en 1995, alors que Netanyahu était chef de l’opposition.

L’organisation de gauche Darkenu a déclaré qu’elle demanderait au chef de la police et au procureur général d’enquêter sur l’incident.

« Le prochain assassinat politique est peut-être au coin de la rue et nous devons arrêter les instigateurs avant que les mots ne se transforment en balles », a déclaré Yaya (Yair) Fink, chef de l’organisation.

Lors de l’événement de jeudi, Netanyahu s’est déchaîné contre le nouveau gouvernement qui, selon lui, « repose entièrement sur le soutien de la gauche et de Raam. »

« Il se prend pour un Premier ministre », a dit Netanyahu en faisant référence à Bennett, « mais le Premier ministre économique est [le ministre des Finances Avigdor] Liberman, le Premier ministre politique est Lapid, le Premier ministre de la défense est [Benny] Gantz. »

« Un Premier ministre de droite mais ils sont tous de gauche et de Raam », a déclaré Netanyahu, en référence au parti islamiste dirigé par Mansour Abbas, membre de la nouvelle coalition.

Selon les accords de coalition, le leader du parti Yamina, M. Bennett, occupera le poste de Premier ministre pendant un peu plus de deux ans et sera suivi au bureau du Premier ministre par son partenaire de coalition, M. Lapid, leader du parti centriste Yesh Atid.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...