Netanyahu « s’incruste » dans un article sur la solidité de l’économie
Rechercher

Netanyahu « s’incruste » dans un article sur la solidité de l’économie

Netanyahu publie un article sur la S&P faisant état de l'excellente notation de l'économie d'Israël, mais y remplace la photo du ministre des Finances par une photo de lui

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le ministre des Transports de l'époque, Israel Katz, assistent à la cérémonie d'inauguration d'une nouvelle gare dans la ville de Kiryat Malachi, dans le sud d'Israël, le 17 septembre 2018. (Flash90)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le ministre des Transports de l'époque, Israel Katz, assistent à la cérémonie d'inauguration d'une nouvelle gare dans la ville de Kiryat Malachi, dans le sud d'Israël, le 17 septembre 2018. (Flash90)

Samedi, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a incrusté son image dans un article concernant l’agence de notation indépendante S&P, et la note relativement bonne attribuée à Israël, qu’il a partagé sur son compte Twitter.

Le journaliste Matan Amir a souligné que la photo qui accompagne l’article publié par le site d’actualité économique Globes est celle du ministre des Finances Israel Katz, un membre important du Likud de Netanyahu.

Matan Amir a également fait remarquer que l’article d’origine ne comportait aucune photo du Premier ministre, et partagé des captures d’écran des tweets de Globes, lesquels comportent le portrait de Katz, comme preuve que le site web n’a pas changé de photo après coup.

En réponse, Naama Sikuler, rédacteur en chef de Globes, a précisé que l’article avait été publié avec la photo du ministre des Finances et que « tout ce qui s’est passé par la suite relève de la responsabilité du Premier ministre ».

Interrogée sur Twitter pour savoir si elle pensait que ce que Netanyahu avait fait était légitime, la directrice de Globes, Alona Bar-On, a répondu : « Bien sûr que non. »

Netanyahu a longtemps été accusé de mettre à l’écart les membres dirigeants du Likud pour les empêcher de contester son leadership.

Topaz Luk, le conseiller du Premier ministre pour les médias, a été interviewé par la chaîne publique Kan dimanche et a tenté de se débarrasser des questions insistantes sur le sujet.

« Je ne sais pas si nous avons échangé la photo », a indiqué Topaz Luk, éludant le sujet pour souligner plutôt la manière dont Netanyahu gère l’économie et accuser les médias d’essayer « d’attiser les conflits ».

A LIRE : Netanyahu est-il un magicien de l’économie ? Les chiffres disent autre chose

Il a ensuite semblé admettre que la photo avait été changée, mais a insisté sur le fait qu’il ne s’agissait pas d’une tentative d’évincer le ministre, et que le chef du gouvernement en « attribue tout le mérite à Katz ».

L’interview a été réalisée par Geula Even-Sa’ar, de Kan, dont le mari, le député Gideon Sa’ar, est un autre membre du Likud qui accuse depuis longtemps Netanyahu de l’avoir mis sur la touche.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...