New York : Un « bon Samaritain » juif sauve un homme du suicide
Rechercher

New York : Un « bon Samaritain » juif sauve un homme du suicide

Tuli Abraham a attrapé la ceinture d'un homme âgé qui voulait se jeter du pont Verrazano-Narrows avant que des policiers lui prêtent main-forte

JTA — Un Juif américain s’est trouvé au bon endroit au bon moment. Alors qu’il traversait le pont Verrazano-Narrows, à New York, un homme âgé allait se jeter depuis la balustrade.

Tuli Abraham, 30 ans, a raconté au site d’information Gifter in Gotham que lui et son épouse circulaient en voiture sur le pont, qui relie les banlieues de Brooklyn et de Staten Island, en direction de Brooklyn, lorsqu’il a décidé à la dernière minute de prendre le niveau inférieur du pont au lieu du niveau supérieur – son itinéraire habituel – en raison d’un accident.

Au milieu du pont, le véhicule qui se trouvait devant le sien s’est arrêté et son conducteur est sorti, confiant à Abraham qu’il allait se jeter dans le vide. L’homme de 79 ans a grimpé sur la balustrade mais Abraham est parvenu à l’attraper à la ceinture à la dernière seconde.

Abraham, un Juif orthodoxe, a déclaré au site Gifter in Gotham qu’il avait maintenu fermement la ceinture de l’homme alors que ce dernier tombait de l’autre côté de la balustrade et que son épouse appelait le 911. Elle a ensuite filmé l’incident.

L’homme a lutté et Abraham a expliqué avoir failli le lâcher avant d’être rejoint par un policier qui avait lui aussi emprunté le pont, puis par un agent qui n’était pas de service, et enfin par plusieurs membres de la police de New York, arrivés avec les services d’urgence suite à l’appel au 911.

L’homme qui n’a pas été identifié a pu ensuite être placé en sécurité.

La police a organisé ultérieurement une conférence de presse aux abords du pont à laquelle Abraham n’a pas participé. Les forces de l’ordre ont reconnu que, sans l’aide de ce « bon Samaritain », l’homme aurait pu mener à bien son macabre projet.

« J’ai fait ce que n’importe qui d’autre aurait pu faire », a affirmé Abraham.

Il est le fils d’Isaac Abraham, activiste communautaire à Williamsburg, à Brooklyn, qui a noté sur Facebook que le bureau de presse de la police de l’Etat de New-York, qui a attribué la survie de l’octogénaire à ses troupes, « n’a pas pu attribuer le mérite de ce sauvetage à celui auquel il revient ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...