Norvège: le radiodiffuseur d’État s’excuse finalement pour une vidéo antisémite
Rechercher

Norvège: le radiodiffuseur d’État s’excuse finalement pour une vidéo antisémite

Le dessin animé était intitulé "Scrabble" et la légende "taguez un Juif" l'accompagnait sur la page Facebook des créateurs de la vidéo, Norske Grønnsaker

Une image d'un dessin animé diffusé sur la télévision norvégienne publique (NRK) avec les mots "porc juif", le 2 juillet 2019. (Crédit : NRK Satiriks via JTA)
Une image d'un dessin animé diffusé sur la télévision norvégienne publique (NRK) avec les mots "porc juif", le 2 juillet 2019. (Crédit : NRK Satiriks via JTA)

JTA — Le radiodiffuseur public norvégien s’est excusé d’avoir diffusé un dessin animé dans lequel un joueur de Scrabble forme le mort « porc juif ». Le dessin animé a été retiré de sa plateforme.

Désireux de « défendre la liberté d’expression », NRK avait initialement défendu la vidéo contre les allégations d’antisémitisme, rappelle Thor Gjermund Eriksen, manager de NRK au quotidien Aftenposten. Mais « parfois, on dépasse les bornes, et cela peut se reproduire ».

Sur fond de scandale autour de la vidéo datant du 2 juillet, le directeur du département du divertissement de NRK, Charlo Halvorsen, avait déclaré au Aftenpost que « ce n’est pas antisémite », NRK a fini par la juger déplacée environ trois semaines plus tard.

Dans la vidéo, un homme aux cheveux gris coiffés d’une kippa et vêtu de vêtements traditionnels juifs, joue au Scrabble avec un jeune homme en short. L’homme juif est frustré du temps que prend son adversaire à composer un mot.

La caméra passe alors du côté du jeune homme pour révéler qu’il a composé le mot « porc juif » (en un seul mot en norvégien). Le jeune homme soupire de frustration alors que son adversaire juif se moque de ses talents au Scrabble.

« Nous sommes clairement sur des niveaux cognitifs différents », s’exclame le personnage juif.

« Dans ce cas, nous avons utilisé un mot que nous verrons plus tard qu’il ne faut pas utiliser », a écrit Halvorsen le 27 juillet. « Il est subverti par nos intentions et blesse inutilement un groupe de personnes. Nous nous en excusons. »

Le dessin animé était intitulé « Scrabble » et la légende « taguez un Juif » l’accompagnait sur la page Facebook des créateurs de la vidéo, Norske Grønnsaker.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...