Nouvelles instructions de confinement partiel du ministère de la Santé israélien
Rechercher

Nouvelles instructions de confinement partiel du ministère de la Santé israélien

La semaine prochaine sera "décisive" dans la lutte contre le COVID-19, selon le directeur général adjoint du ministère de la Santé

Un employé de banque muni d'un masque de protection contre le coronavirus, à Jérusalem, le 17 mars 2020. (Crédit : Yossef Zamir/Flash90)
Un employé de banque muni d'un masque de protection contre le coronavirus, à Jérusalem, le 17 mars 2020. (Crédit : Yossef Zamir/Flash90)

Voici les nouvelles instructions du ministère de la Santé annoncées mardi :

1. Ne pas quitter son domicile sauf en cas d’absolue nécessité (pour le travail, conformément aux restrictions énoncées ci-dessous et conformément aux règlements publiés séparément concernant l’achat de denrées alimentaires et de médicaments, de services médicaux et d’autres services essentiels).

2. Ne pas quitter la maison pour se rendre dans les parcs, les aires de jeux, la plage, la piscine, les bibliothèques, les musées, les réserves naturelles et les parcs ou autres espaces publics, sauf avec des enfants dans un cadre familial ou avec un animal de compagnie (seul).

3. Ne pas organiser de cours et d’activités extrascolaires, même avec un nombre minimum de participants, y compris les cours de sport et les salles de sport. Ce règlement s’applique aux cours et activités extrascolaires, tant privés que publics. Les activités sportives peuvent être organisées en groupe de 5 personnes au maximum, à condition de respecter une distance de deux mètres entre chacun.

4. Les liens sociaux doivent être maintenus par une communication à distance. Évitez d’accueillir des amis et des membres de votre famille qui ne résident pas chez vous.

5. Lignes directrices pour les populations à risque – Les personnes âgées et les personnes de tout âge souffrant de maladies chroniques graves ; de maladies respiratoires à long terme, y compris l’asthme ; de maladies auto-immunes ; de maladies cardiovasculaires ; de diabète ; de troubles et d’affections du système immunitaire ; de maladies malignes devraient toutes éviter de quitter leur domicile dans la mesure du possible et d’accueillir des personnes chez elles, sauf pour les services essentiels. Demandez l’aide de vos amis et de votre famille pour être approvisionné.

6. Réduire la nécessité de quitter son domicile en utilisant les moyens suivants :

a. Travail à distance, appels vidéo et conférences

b. Chaque employeur doit veiller à ce qu’une distance de deux mètres soit respectée entre les employés et à ce que les règles d’hygiène personnelle et environnementale soient également respectées.

c. Services de livraison – uniquement jusqu’au seuil de la porte

d. Soins dentaires – Il est recommandé de reporter tous les traitements et de n’effectuer que les traitements absolument nécessaires et urgents.

7. Utiliser les services de santé :

a. Si vous avez un problème de santé, il est conseillé de solliciter les services médicaux à distance et d’éviter autant que possible de vous rendre à la clinique, conformément aux directives de la caisse d’assurance-maladie HMO publiées en ligne et dans les médias.

b. Dès le début de la quarantaine, établissez des canaux de communication avec votre HMO. Vérifiez en ligne ou avec les membres de votre famille ce qu’il faut faire si vous avez besoin de services médicaux (vous devez vous assurer que vous savez comment contacter la HMO et suivre ses directives).

c. Si vous avez l’impression de développer une maladie, de la fièvre, avec ou sans symptômes respiratoires, vous devez vous isoler chez vous et éviter tout contact avec les membres de votre famille. Prenez votre température deux fois par jour. Si vous êtes inquiet, contactez votre médecin ou le centre de référence de la HMO dont vous êtes membre.

d. Si vous vous sentez fébrile, vous devez rester en isolement jusqu’à deux jours après la fin de la fièvre. Le reste de la famille ne doit se confiner que si vous avez été diagnostiqué positif au coronavirus.

Autres règles de conduite :

  • Évitez tout contact physique, y compris les étreintes et les poignées de main
  • N’ouvrez pas les portes avec la paume de votre main
  • Évitez de vous toucher le visage
  • Lavez-vous les mains fréquemment
  • Aérez votre domicile autant que possible
  • Désinfecter les poignées et les portes
  • Ne pas embrasser les mezuzot et autres objets sacrés
  • Ne fumez pas de cigarettes, d’e-cigarettes ou de narguilés – c’est une bonne occasion d’arrêter de fumer !
  • N’utilisez pas d’ustensiles communs pour manger et ne partagez pas la nourriture de bouche à bouche.
  • Maintenez une alimentation saine et faites de l’exercice tout en restant à la maison.

Règles de conduite hors du domicile

1. Quand est-il permis de sortir ?

a. Si des soins médicaux urgents sont nécessaires – Il est interdit aux patients présentant de la fièvre et des symptômes respiratoires de quitter le domicile, sauf en cas d’urgence médicale.

b. Employés – conformément aux directives et règlements gouvernementaux qui doivent être publiés séparément.

c. Vous pouvez sortir pour vous procurer des produits de première nécessité si un membre de votre famille ne peut pas vous les livrer ou vous les apporter (dans le cas de personnes âgées ou de malades chroniques).

d. Funérailles – réduire autant que possible au strict minimum ; ne faire enterrer que des membres de la famille proche et maintenir une distance de 2 mètres entre les personnes. Évitez de rester dans des espaces confinés.

e. Vous pouvez quitter la maison pour une promenade de 10 minutes dans des endroits isolés ou dans un parc. Prenez l’ascenseur seul ou sans être proche d’autres personnes.

f. Garde d’enfants – Deux familles peuvent s’occuper des enfants en bas âge de l’autre à condition qu’il s’agisse des deux mêmes familles.

2. Règles de conduite en dehors du domicile

a. Sortie dans un véhicule privé – Une seule personne doit se trouver dans un véhicule – sauf s’il s’agit de membres de la famille du même foyer – sauf s’il est nécessaire d’accompagner quelqu’un ; par exemple, dans le cas d’une sortie pour des soins médicaux non urgents.

b. Les transports publics doivent être évités autant que possible – des instructions détaillées seront publiées séparément.

c. Gardez une distance de deux mètres par rapport aux autres personnes lorsque vous êtes dans un lieu public.

d. Veiller à l’hygiène des mains et des voies respiratoires.

3. Règles de conduite au travail

a. Les employés doivent se tenir à une distance d’au moins deux mètres les uns des autres.

b. Prenez votre température avant de partir au travail. Si vous avez de la fièvre ou des signes de maladie respiratoire, n’allez pas au travail et suivez les règles d’auto-isolement. Il est recommandé de tenir un journal des températures (prenez votre température matin et soir).

c. Lavez-vous les mains à votre arrivée et avant de quitter le travail, et à des intervalles ne dépassant pas 3 heures.

d. Faites de votre mieux pour ne pas toucher votre bouche et votre nez. Lavez-vous les mains après chaque contact de ce type.

e. Des mouchoirs / du papier toilette doivent être disponibles à proximité de tous les employés.

4. À partir du dimanche 22 mars, les interventions non urgentes dans les hôpitaux publics seront suspendues. Une annonce détaillée suivra.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...