ONPC : Fausse polémique autour d’une préface de Yann Moix
Rechercher

ONPC : Fausse polémique autour d’une préface de Yann Moix

Florian Philippot a tenté lors d'une émission télévisée d'embarrasser l'écrivain et chroniqueur en évoquant sa collaboration avec un historien-polémiste

Yann Moix évoque son livre 'Terreur'  sur RMC (Crédit:capture d'écran/RMC)
Yann Moix évoque son livre 'Terreur' sur RMC (Crédit:capture d'écran/RMC)

Une drôle d’affaire autour d’un livre aux ambitions étranges. En 2007, l’historien Paul-Eric Blanrue a compilé tous les passages anti-juifs ou anti-israéliens présents dans la littérature et dans l’histoire « depuis Pharaon jusqu’à Dieudonné » dans un livre premièrement intitulé « Le monde contre soi » puis simplement par son premier sous-titre « Anthologie des propos contre les juifs, le judaïsme et le sionisme ».

Avant d’être vendu par les éditions Kontre-Kulture lancées par le multi-condamné Alain Soral (incitation à la haine raciale, contestation de crime contre l’humanité…), le livre a d’abord connu une trajectoire moins polémique.

Paul-Eric Blanrue avait même été invité par le salon des écrivains du B’nai Brith en 2007 pour présenter son livre, que le Mémorial de la Shoah présente même sur son site.

Suite à une plainte de la Licra en 2013, le tribunal de Bobigny ordonne que le livre soit retiré du circuit commercial.

Dans sa première édition, le livre dispose même d’une préface de Yann Moix, disponible ici, dans laquelle il pose le constat de « l’antisémitisme ambiant », appelle à lutter contre, et dénonce la place particulière qu’ont malheureusement les juifs dans la pensée complotiste, si chère à Alain Soral.

Ainsi se conclut cette préface : « l’antisémitisme consiste à mettre systématiquement le mot ‘juif’ dans chaque pensée, phrase, propos, texte, où la raison humaine défaille, l’intelligence renonce, la colère l’emporte, l’aigreur commande, la haine décide et la folie aveugle. Luttons contre. »

Difficile alors, comme l’a affirmé Florian Philippot de soupçonner Moix de connivence avec celui qui flirte avec les antisémites et l’antisémitisme, Paul-Eric Blanrue.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...