O’Rourke félicite Netanyahu pour sa réélection après l’avoir traité de « raciste »
Rechercher

O’Rourke félicite Netanyahu pour sa réélection après l’avoir traité de « raciste »

Le candidat à l’investiture présidentielle démocrate affirme que les liens entre les Etats-Unis et Israël doivent dépasser les divergences politiques

Beto O'Rourke, candidat à la primaire démocrate et ancien élu du Texas, s'exprime lors d'un meeting de campagne à Sioux City Iowa, le 4 avril 2019. (Justin Wan/Sioux City Journal via AP)
Beto O'Rourke, candidat à la primaire démocrate et ancien élu du Texas, s'exprime lors d'un meeting de campagne à Sioux City Iowa, le 4 avril 2019. (Justin Wan/Sioux City Journal via AP)

WASHINGTON (JTA) — Beto O’Rourke a félicité Benjamin Netanyahu pour sa réélection en tant que Premier ministre d’Israël une semaine après l’avoir traité de « raciste ».

« Laissez-moi commencer, et c’est ma première occasion publique de le faire, par féliciter publiquement le Premier ministre Benjamin Netanyahu pour sa victoire », a déclaré O’Rourke, candidat à l’investiture présidentielle démocrate, dans une vidéo publiée dimanche sur Twitter par le journal The Hill. La vidéo a apparemment été prise alors que l’ancien élu du Texas faisait campagne en Caroline du Sud.

« Je ne suis peut-être par d’accord avec beaucoup de choses qu’il a dites ou faites, tout particulièrement lorsqu’il s’aligne avec des partis d’extrême droite ayant recours à une rhétorique très raciste, désavouant la possibilité d’une solution à deux États, ce qui – si vous vous souciez d’Israël, et je m’en soucie profondément – sapera et mettra en danger l’avenir pacifique et sûr de l’État », a déclaré O’Rourke dans la vidéo, qui a aussi été publiée dans la lettre d’informations du Jewish Insider.

« J’ai donc de sérieuses divergences, mais nos différences ne devraient pas nous empêcher de faire avancer notre cause, qui est une solution à deux États », a-t-il déclaré. « Notre amitié historique avec l’Etat d’Israël doit dépasser le fait de savoir qui est au pouvoir ou le parti d’affiliation du président des Etats-Unis. »

O’Rourke avait fait les gros titres avant l’élection de la semaine dernière quand il avait rejoint d’autres candidats démocrates et critiqué Netanyahu qui avait promis d’annexer des partis de la Cisjordanie. Il avait ajouté qu’il pensait que Netanyahu était un « raciste ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...