Rechercher

Pétrole: l’Arabie saoudite réaffirme son attachement à l’Opep+ avec la Russie

Les 23 membres du groupe vont discuter d'une éventuelle augmentation de la production, après l'invasion de l'Ukraine par la Russie, qui a fait grimper le prix du brut

Siège de l'OPEP à Vienne en Autriche. (Domaine public)
Siège de l'OPEP à Vienne en Autriche. (Domaine public)

L’Arabie saoudite a confirmé son attachement à l’alliance Opep+ avec la Russie, dimanche lors d’un entretien entre le prince héritier Mohammed ben Salmane et le président français Emmanuel Macron, a rapporté l’agence officielle Saudi Press Agency (SPA).

L’Opep+ rassemble les treize membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), menés par l’Arabie saoudite, et leurs dix partenaires guidés par la Russie.

« Au cours du contact, il a été également discuté de la situation en Ukraine et de l’impact de la crise sur les marchés de l’énergie, et à cet égard, son Altesse le prince héritier a souligné la volonté du royaume de stabiliser et d’équilibrer les marchés pétroliers et l’engagement du royaume envers l’accord Opep+ », affirme l’agence.

Une téléconférence se tiendra mercredi entre les 23 membres du groupe Opep+ pour discuter d’une éventuelle augmentation de la production, quelques jours seulement après l’invasion de l’Ukraine par la Russie, qui a fait grimper le prix du brut au-delà de 100 dollars le baril.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...