Israël en guerre - Jour 199

Rechercher

Pourim en France : Darmanin appelle les préfets à la « vigilance »

Le "niveau très élevé de la menace terroriste" ainsi que la "persistance des tensions au plan international", en particulier avec la guerre entre Israël et le Hamas, "exigent le maintien d'une extrême vigilance"

Photo d'illustration. La police garde une synagogue pendant une visite du ministre de l'Intérieur français Bernard Cazeneuve à Marseille, dans le sud de la France, le 14 janvier 2016. (Crédit : AP Photo/Claude Paris)
Photo d'illustration. La police garde une synagogue pendant une visite du ministre de l'Intérieur français Bernard Cazeneuve à Marseille, dans le sud de la France, le 14 janvier 2016. (Crédit : AP Photo/Claude Paris)

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a demandé vendredi aux préfets de maintenir une « extrême vigilance » autour des synagogues et autres lieux communautaires juifs pour la fête de Pourim ce week-end.

Le « niveau très élevé de la menace terroriste » ainsi que la « persistance des tensions au plan international », en particulier avec la guerre entre Israël et le groupe terroriste islamiste palestinien du Hamas, « exigent le maintien d’une extrême vigilance », écrit le ministre dans une note datée de vendredi.

« Votre attention » doit se porter « tout particulièrement sur les offices et rassemblements » au cours de la soirée de samedi et de la journée du dimanche où « les synagogues accueilleront un public nombreux », ajoute-t-il.

« De nombreuses fêtes seront par ailleurs organisées dans les synagogues et parfois dans les autres lieux communautaires, en l’honneur des enfants », ajoute le ministre.

Pour sécuriser ces rassemblements, les forces de l’ordre devront être mobilisées notamment pour procéder à un « contrôle visuel des flux entrants aux fins de détection d’individus suspects ». Le ministre appelle aussi à porter une « attention particulière » aux véhicules stationnés à proximité des lieux de rassemblements ou de culte.

Sur les lieux « les plus sensibles », il appelle à « une présence statique visible » des forces de l’ordre aux heures d’arrivée et de départ des fidèles.

La fête de Pourim, qui commémore une victoire sur l’antisémitisme racontée dans le Livre d’Esther (partie de la Bible hébraïque), donne lieu à des déguisements, des manifestations joyeuses, des repas festifs, ainsi qu’à des marques de solidarité envers les personnes seules ou en difficulté.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.