Première étape pour une loi autorisant Israël à garder les corps des terroristes
Rechercher

Première étape pour une loi autorisant Israël à garder les corps des terroristes

La Knesset donne son approbation à la lecture préliminaire pour un projet de loi permettant à Israël de détenir les corps des terroristes

Le corps du terroriste du Hamas Mazen Faqha est porté par des membres des Brigades Izz ad-Din al-Qassam, la branche militaire du Hamas, lors de ses funérailles dans la ville de Gaza le 25 mars 2017 (AFP / Mahmud Hams)
Le corps du terroriste du Hamas Mazen Faqha est porté par des membres des Brigades Izz ad-Din al-Qassam, la branche militaire du Hamas, lors de ses funérailles dans la ville de Gaza le 25 mars 2017 (AFP / Mahmud Hams)

La Knesset a donné mercredi son approbation préliminaire à un projet de loi permettant à Israël de détenir les corps des terroristes plutôt que de les rendre à leurs familles, après que la Haute Cour de justice a décidé que la pratique ne pouvait pas continuer sans une loi le permettant explicitement.

Le projet de loi du député du HaBayit HaYehudi, Bezalel Smotrich, et de la députée du Likud Anat Berko passe sa lecture préliminaire à la Knesset avec 62 députés votant pour, 21 contre et 3 abstentions.

Le projet de loi accorderait à un commandant de district de police le pouvoir de fixer les conditions pour la restitution du corps d’un terroriste à sa famille, si le commandant estime qu’il y a des raisons de craindre qu’une attaque terroriste puisse être commise, que des vies puissent être en danger ou que les funérailles soient utilisées comme une plate-forme pour glorifier les attaques terroristes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...