Presque autant de restrictions religieuses en Israël qu’en Iran selon un rapport
Rechercher

Presque autant de restrictions religieuses en Israël qu’en Iran selon un rapport

Israël fait partie des 20 pays les plus restrictifs au niveau religieux à travers le monde et est le 6e au sujet des "violences et tensions interreligieuses", selon le centre Pew

Des manifestants protestent à Ashdod contre la fermeture d'entreprises dans la ville le jour du Shabbat, le 20 janvier 2018. (Flash90)
Des manifestants protestent à Ashdod contre la fermeture d'entreprises dans la ville le jour du Shabbat, le 20 janvier 2018. (Flash90)

JTA — Selon un rapport du centre de recherche américain Pew publié lundi, Israël se trouverait dans le Top 20 des pays les plus restrictifs au niveau de la religion, en compagnie de pays comme l’Arabie saoudite, la Syrie et l’Iran.

Ce rapport souligne également des restrictions en augmentation sur les pratiques juives en Europe ainsi qu’une hausse des agressions contre les Juifs.

Il précise que les Juifs ont subi des harcèlements dans 87 pays en 2017, troisième chiffre le plus élevé pour toutes les religions.

Selon le rapport, dont le but est de surveiller les restrictions religieuses à travers le monde, Israël présenterait le cinquième niveau le plus élevé « d’hostilités sociales liées aux normes religieuses » et le 6e niveau le plus élevé de « violences et de tensions interreligieuses » – un score pire que celui de la Syrie.

Le rapport cite des incidents en Israël tels que le harcèlement des conducteurs de voiture à proximité des quartiers orthodoxes lors du Shabbat, ou les responsables de gouvernement qui « se réfèrent, d’une certaine manière, aux autorités ou doctrines religieuses sur des questions légales ».

Le bâtiment du Grand Rabbinat d’Israël à Jerusalem. (Flash90)

Israël se définit comme un Etat juif. Son grand rabbinat orthodoxe contrôle tous les mariages reconnus, les divorces, les inhumations et les conversions au judaïsme dans le pays – ce qui signifie que les unions, séparations, funérailles et conversions non-orthodoxes ne sont pas reconnues par l’Etat.

L’Etat, de la même manière, ne reconnaît pas les mariages mixtes conclus dans le pays.

Il n’y a pas de transports publics dans la majorité des villes lors du Shabbat.

Concernant les restrictions sur les pratiques juives dans le monde, le rapport souligne l’interférence du gouvernement dans la circoncision en Allemagne et en Slovénie.

Il note également des activités antisémites et néo-nazies en recrudescence, avec notamment des agressions antijuives en Europe et aux Etats-Unis.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...