Racisme : Le plus haut gradé juif américain veut des changements dans l’armée
Rechercher

Racisme : Le plus haut gradé juif américain veut des changements dans l’armée

Le chef de l'armée de l'Air américaine David Goldfein a indiqué que la mort de l'homme noir de 46 ans était une "tragédie nationale"

Le chef de l'Armée de l'Air David Goldfein
témoigne lors d'une audience à la Commission du Sénat des forces armées
sur des rapports concernant des conditions de logement ne respectant les normes, le mardi 3 décembre 2019 à Washington à Capitol Hill. (AP Photo/Alex Brandon)
Le chef de l'Armée de l'Air David Goldfein témoigne lors d'une audience à la Commission du Sénat des forces armées sur des rapports concernant des conditions de logement ne respectant les normes, le mardi 3 décembre 2019 à Washington à Capitol Hill. (AP Photo/Alex Brandon)

Le chef d’état-major de l’armée de l’Air américaine David Goldfein, l’officier juif le plus haut gradé du pays, a qualifié la mort de George Floyd de « tragédie nationale ».

Le mémo a été distribué tard lundi. Demandant aux commandants « d’assurer une distribution large de ce message », le général Goldfein a déclaré que « chaque Américain devrait être scandalisé que la conduite démontrée par la police à Minneapolis puisse encore avoir lieu en 2020 ».

Le mémo est intervenu après que le sergent-chef de l’armée de l’Air, Kaleth Wright, le plus haut gradé conscrit de ce corps, s’est exprimé contre l’assassinat.

« Comme la plupart des soldats noirs et beaucoup d’autres dans nos rangs… je suis choqué en voyant un autre homme noir mourir à la télévision sous nos propres yeux, a tweeté Kaleth Wright. Qui suis-je ? Je suis un homme noir qui se trouve être le sergent-chef de l’Armée de l’Air. Je suis George Floyd ».

David Goldfein a écrit dans son mémo que lui et Kaleth Wright « ont vécu des expériences très différentes en grandissant et pendant leur service au sein de l’armée de l’Air ».

« Aux hommes de l’armée de l’Air qui sont en deuil, en colère, ou las de la bataille contre les préjugés raciaux, les discriminations, les partis pris et les discriminations systématiques, le chef Wright et moi reconnaissons votre douleur, a assuré David Goldfein. En tant que responsables de l’armée de l’Air, nous pensons et reconnaissons que ce qui se produit dans les rues d’Amérique a également lieu dans notre armée de l’Air. Parfois cela est explicite, d’autres fois, plus subtil, mais nous ne sommes pas immunisés contre le spectre des préjugés raciaux, la discrimination systématique et les préjugés inconscients ».

Il a annoncé que l’inspecteur général de l’armée de l’Air allait revoir le système de justice militaire du corps, les injustices raciales et les opportunités pour les soldats de tous horizons de monter en grade.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...