Rappel de légumes surgelés après une contamination à la listeria
Rechercher

Rappel de légumes surgelés après une contamination à la listeria

Le rappel du fabricant de frites Milotal intervient après celui d’un producteur important de tehina pour une contamination à la salmonelle

Des clients israéliens au rayon surgelé du supermarché Rami Levi de Talpiot, à Jérusalem. Illustration. (Crédit : Nati Shohat/Flash 90)
Des clients israéliens au rayon surgelé du supermarché Rami Levi de Talpiot, à Jérusalem. Illustration. (Crédit : Nati Shohat/Flash 90)

L’entreprise de légumes surgelés israélienne Milotal a appelé le public à rapporter toutes ses frites surgelées, après la découverte par des tests en laboratoire d’une contamination à la listeria dans le produit.

Le site d’information NRG a cité jeudi des responsables de l’entreprise déclarant qu’il n’y avait pas de danger pour le public puisque les basses températures du processus de surgélation tuent toutes les bactéries.

Milotal a cependant déclaré vendredi dans un communiqué qui « suite à des examens supplémentaires par un laboratoire extérieur reçus aujourd’hui, et par prudence, il a été décidé d’étendre le rappel à tous les produits frits congelés.

Le communiqué étend la liste des produits rappelés par la compagnie pour inclure tous les produits de pommes de terre surgelés.

Le rappel de Milotal a eu lieu au lendemain de l’annonce par le PDG d’un autre industriel agroalimentaire majeur, Salatey Shamir, qui a déclaré que certains de ses produits à base de tehina (pâte de sésame) contaminés à la salmonelle ont atteint les rayons des magasins, et ont probablement été mangés par des consommateurs israéliens.

Les produits de Tehinat Hanasich seraient à l'origine d'une contamination à la salmonelle en Israël, en août 2016. (Crédit : Times of Israel)
Les produits de Tehinat Hanasich seraient à l’origine d’une contamination à la salmonelle en Israël, en août 2016. (Crédit : Times of Israel)

Salatey Shamir est l’un des plus grands fabricants de houmous d’Israël et l’un des plus gros clients de l’usine Tehinat Hanasic, qui a annoncé mercredi que sa tehina était contaminée et a rappelé des livraisons envoyées aux entreprises israéliennes l’utilisant pour fabriquer une grande variété de produits.

Quelque 200 tonnes de tehina devraient être détruites après que les inspecteurs du ministère de la Santé ont déclaré que le produit était contaminé par la bactérie. Le rappel de Tehinat Hanasich est arrivé trop tard, a déclaré jeudi Ami Guy, le PDG de Salatey Shamir, dans un entretien avec le site d’informations Ynet.

« Le fournisseur de tehina nous a informé trop tard. Nous avons utilisé cette [tehina contaminée] pendant 10 jours. Nous pouvons supposer que des personnes ont déjà mangé certains de ces produits », a déclaré Guy.

« Suite à l’information [de Tehinat Hanasich] et en coordination avec le ministère de la Santé et le Service alimentaire national, la direction de l’entreprise a décidé de rappeler tous les produits fabriqués avec cet ingrédient », a déclaré jeudi Salatey Shamir dans un communiqué. « Nous demandons aux clients de ne pas consommer ces produits. »

La liste des produits qui pourraient être contaminés est la suivante :

  • Tous les produits de houmous des marques Shufersal, Yesh, Shamir, Asli, Hamutag, Delicatessen, Salatey Habait, Yohananof, et Picnic, dont les dates d’expiration sont comprises entre le 1er et le 18 septembre 2016.
  • Tous les produits de tehina des marques Shufersal, Yesh, Shamir, Asli, Hamutag, Delicatessen, Salatey Habait, Yohananof, et Picnic, dont les dates d’expiration sont comprises entre le 16 septembre et le 3 octobre 2016.
  • Tous les produits d’aubergine à la tehina des marques Shufersal, Yesh, Shamir, Asli, Hamutag, Delicatessen, Salatey Habait, Yohananof, et Picnic, dont les dates d’expiration sont comprises entre le 1er et le 18 septembre 2016.
  • Quiconque ayant acheté ces produits doit appeler le service client mis en place par Salatey Shamir au 03-906-7744.

    En savoir plus sur :
    C’est vous qui le dites...