Rencontre entre Netanyahu et le ministre des Affaires étrangères japonais
Rechercher

Rencontre entre Netanyahu et le ministre des Affaires étrangères japonais

Le Premier ministre israélien a soulevé l'importance des relations bilatérales entre le Japon et Israël

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu lors de la session d'ouverture de la 20e Knesset, le 31 mars 2015 (Crédit : Nati Shohat / Flash90)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu lors de la session d'ouverture de la 20e Knesset, le 31 mars 2015 (Crédit : Nati Shohat / Flash90)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a rencontré aujourd’hui le ministre d’Etat des Affaires étrangères japonais Yasuhide Nakayama, qui est responsable de l’Amérique du Nord et du Moyen-Orient et qui est le vice-président de la Ligue de l’amitié parlementaire Japon-Israël (qui a été établie par son père dans les années 1980).

Netanyahu a dit à son hôte que la visite du Premier ministre japonais Shinzo Abe en Israël en janvier avait été très importante et avait contribué aux excellentes relations bilatérales qui se sont épanouies dernièrement.

Il lui a demandé de transmettre ses salutations au Premier ministre japonais. Netanyahu a ajouté qu’il y avait beaucoup de formidables opportunités pour la coopération bilatérale dans de nombreux domaines, mais surtout dans le domaine de la cybercriminalité.

Nakayama a ensuite tenu une réunion de travail avec le directeur général du Bureau du Premier ministre, Eli Groner, et les équipes professionnelles.

Les deux hommes ont discuté des domaines appropriés pour les investissements, l’avancement des accords et des possibilités de coopération bilatérale pour la coopération dans le domaine de la cybercriminalité.

Il existe un vaste potentiel économique pour l’économie israélienne dans le renforcement des relations économiques avec le Japon. L’économie japonaise est la troisième plus grande économie dans le monde (après la Chine et les Etats-Unis) avec un PIB d’environ 4,8 billions de dollars pour l’année 2014.

Toutefois, les exportations israéliennes vers le Japon n’ont représenté qu’environ 790 000 000 dollars en 2014, environ 0,1 % des importations globales japonaises.

En outre, il y a la cartellisation considérable des exportations vers le Japon – avec environ 9 % des exportateurs qui représentent 75 % des exportations totales.

La population du Japon est de 127 millions de personnes. Son taux de croissance annuel est de 1,5 % et son PIB par habitant est de 39 000 dollars.

En élargissant les exportations israéliennes vers le Japon, il y a un grand potentiel principalement dans le domaine de la haute technologie (logiciel et matériel), de la cybernétique, du HLS, des industries de la sécurité, des technologies de la santé, de l’agriculture et du transport.

Il convient de noter que Tokyo accueillera les Jeux olympiques d’été en 2020. Ceci est un potentiel important pour les entreprises israéliennes, principalement dans les domaines de l’HLS et de la cybernétique.

Netanyahu s’est rendu au Japon au mois de mai de l’année dernière. Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a visité Israël en janvier, à la tête d’une délégation de plus de 100 représentants du gouvernement et de hauts dirigeants d’entreprise.

En janvier, avant la visite du Premier ministre japonais Abe, le Cabinet a approuvé le plan du Premier ministre Netanyahu pour renforcer les liens économiques et la coopération bilatérale avec le Japon.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...