Israël en guerre - Jour 234

Rechercher

Report de la sélection des nouveaux grands rabbins après les élections municipales

Le ministre des Affaires religieuses craint que le scrutin n'entache le processus d'élections pour le Grand-Rabbinat

Le ministre des Affaires religieuses Michael Malchieli arrivant à la réunion hebdomadaire du cabinet au Bureau du Premier ministre, à Jérusalem, le 3 janvier 2023. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Le ministre des Affaires religieuses Michael Malchieli arrivant à la réunion hebdomadaire du cabinet au Bureau du Premier ministre, à Jérusalem, le 3 janvier 2023. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Les élections pour le Grand-Rabbinat, qui devaient se tenir au mois d’août, ont été reportées à après les élections municipales du 31 octobre, a déclaré le ministre des Affaires religieuses Michael Malchieli.

Malchieli a annoncé le report dans une lettre que son bureau a envoyée jeudi à Carmit Yulis, le procureur général adjoint pour les affaires civiles. Il a invoqué la crainte que le scrutin municipal n’interfère avec les élections rabbiniques, au cours desquelles un conseil de 150 personnes – pour la plupart des rabbins affiliés aux bureaux locaux du rabbinat et leurs employés – choisissent le grand rabbin ashkénaze et le grand rabbin séfarade d’Israël.

Ils choisissent également le Conseil du Grand-Rabbinat, que les grands rabbins dirigent.

Les élections du rabbinat ont été reportées de plusieurs mois par le passé, la dernière fois en 2013, en raison de diverses circonstances.

Le report actuel intervient dans le cadre d’une course tendue pour le poste de grand rabbin.

Le rabbin David Yosef, frère du grand rabbin séfarade Yitzhak Yosef, est en concurrence pour ce poste avec le grand rabbin de Beer Sheva Yehuda Deri, dont le frère est Aryeh Deri, président du parti ultra-orthodoxe le Shas. Le père des Yosef est feu le grand rabbin séfarade Rav Ovadia Yosef, l’un des fondateurs du Shas et le chef spirituel de longue date du parti.

Le ministre de l’Intérieur Aryeh Deri, à droite, et le grand rabbin séfarade Yitzhak Yosef, à gauche, le 19 septembre 2016. (Crédit : Yaakov Naumi/Flash90)

Malchieli est membre du Shas et, selon le quotidien Haaretz, le report pourrait profiter à la candidature de Yehuda Deri.

Dans sa lettre, Malchieli a ajouté qu’il n’y avait aucune présomption d’un quelconque acte frauduleux qui entacherait les élections pour le rabbinat. Le ministre a expliqué que cette décision visait à endiguer l’éventualité d’une telle situation.

Dans la course au poste de grand rabbin ashkénaze, le grand rabbin de Ramat Gan, Micha Halevi, est le candidat favori de nombreux membres de l’influent courant sioniste religieux. Mais d’autres membres de ce courant et au-delà préfèrent un candidat plus libéral que Halevi, qui est largement considéré comme un partisan de la ligne radicale.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.