Royaume-Uni : un hôpital dédommage un homme circoncis par erreur
Rechercher

Royaume-Uni : un hôpital dédommage un homme circoncis par erreur

Terry Brazier, 70 ans, explique qu'il était trop occupé à parler avec l'infirmière pour s'apercevoir de l'erreur : "Ça a été une véritable surprise"

Terry Brazier (Capture écran / YouTube)
Terry Brazier (Capture écran / YouTube)

Un Britannique accidentellement circoncis alors qu’il attendait une opération de la vessie a obtenu 20 000 livres (22 000 euros environ) de dédommagement.

Terry Brazier, âgé de 70 ans, a expliqué mardi que bien qu’il fut réveillé lors de l’opération, il ne s’est pas rendu compte que les médecins réalisaient la mauvaise opération.

« L’infirmière était à mon chevet et nous discutions, alors je ne savais pas ce qu’il se passait », a-t-il ainsi raconté au Daily Star. « Ça a été une véritable surprise ».

L’homme avait été admis à l’hôpital Leicester Royal Infirmary pour une cystoscopie et devait recevoir une injection de Botox pour son incontinence.

« Je suis venu pour du Botox et j’ai fini avec une circoncision », s’est-il étonné.

Et d’ajouter : « Ils ne savaient pas quoi dire quand ils ont découvert ce qu’ils avaient fait, ils m’ont dit qu’ils ne pouvaient pas me renvoyer dans ma chambre et qu’ils devaient me parler ».

D’après les médias britanniques, l’erreur résulte d’un mélange des notes associées aux patients par le personnel de l’hôpital.

Andrew Furlong, le directeur médical de la Sécurité sociale britannique qui supervise l’établissement, a assuré, « nous sommes profondément et sincèrement désolés que cette erreur se soit produite » et s’est excusé auprès de Brazzier.

« Nous prenons ces événements très au sérieux et avons mené une enquête approfondie pour apprendre de cet incident et faire tout notre possible pour que cela ne se reproduise pas. Même si l’argent ne pourra jamais réparer ce qui est arrivé, nous espérons qu’il apportera une forme de dédommagement », a fait savoir Andrew Furlong dans un communiqué.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...