Israël en guerre - Jour 146

Rechercher

Smotrich à Biden : « pas un seul shekel n’ira aux terroristes nazis de Gaza »

Israël collecte mensuellement les recettes fiscales au nom de Ramallah et transfère ces fonds à l'Autorité palestinienne

Le ministre des Finances Bezalel Smotrich s'exprimant lors d'une réunion de faction de son parti HaTzionout HaDatit, à la Knesset, à Jérusalem, le 27 novembre 2023. (Crédit : Chaïm Goldberg/Flash90)
Le ministre des Finances Bezalel Smotrich s'exprimant lors d'une réunion de faction de son parti HaTzionout HaDatit, à la Knesset, à Jérusalem, le 27 novembre 2023. (Crédit : Chaïm Goldberg/Flash90)

Le ministre des Finances, Bezalel Smotrich, a informé vendredi le président américain Joe Biden qu’Israël continuera de retenir les fonds fiscaux palestiniens tant qu’il restera en poste en tant que ministre des Finances.

« Nous avons beaucoup de respect pour les États-Unis, notre meilleur allié dans le monde, et pour le président Biden, qui est un véritable ami d’Israël », écrit Smotrich dans une publication sur X, anciennement Twitter.

« Mais nous ne confierons jamais notre destin aux mains d’étrangers, et tant que je serai ministre des Finances, pas un seul shekel n’ira aux terroristes nazis de Gaza. Ce n’est pas une position extrémiste. C’est une position basée sur la réalité et qui sauve des vies. »

Jeudi, un responsable américain non identifié a déclaré au site d’information Axios que Biden est de plus en plus « frustré » par la décision d’Israël de retenir les fonds fiscaux à la suite de l’assaut du 7 octobre et a exhorté le Premier ministre Benjamin Netanyahu à résoudre le problème.

Israël collecte mensuellement les recettes fiscales au nom de Ramallah sur les importations et les exportations, et transfère ces fonds à l’Autorité palestinienne, mais retient certains fonds en raison de divers problèmes, principalement le versement d’indemnité par Ramallah à des condamnés pour actes de terrorisme et aux familles de terroristes tués.

Il a récemment averti qu’il n’autoriserait pas l’Autorité palestinienne à transférer des fonds destinés aux services et aux salaires dans la bande de Gaza, alléguant que l’argent pourrait tomber dans les poches du Hamas alors qu’Israël est en guerre contre le groupe terroriste.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.