Soldat gravement blessé à la frontière de Gaza: Bennett promet des représailles
Rechercher

Soldat gravement blessé à la frontière de Gaza: Bennett promet des représailles

Les groupes terroristes palestiniens s’engagent à maintenir les émeutes ; L'état de l’officier réévalué de “critique” à “grave” après une opération

Le Premier ministre Naftali Bennett s'exprime lors de la réunion hebdomadaire du cabinet à Jérusalem le 8 août 2021. (Ronen Zvulun / Pool / AFP)
Le Premier ministre Naftali Bennett s'exprime lors de la réunion hebdomadaire du cabinet à Jérusalem le 8 août 2021. (Ronen Zvulun / Pool / AFP)

Le Premier ministre Naftali Bennett a déclaré dimanche qu’Israël mènerait des représailles contre toute personne qui attaque des Israéliens, au lendemain où un officier de la police des frontières a été grièvement blessé par balle lors d’une émeute à la frontière de la bande de Gaza.

Barel Hadaria Shmueli, âgé de 21 ans et originaire de Beer Yaakov dans le centre d’Israël, a reçu une balle dans la tête à bout portant lors d’affrontements majeurs le long de la frontière de Gaza samedi.

Le père de Shmueli a déclaré dimanche que tout ce qu’il souhaitait, c’était que son fils survive, mais a critiqué l’armée pour « l’erreur » qui a permis aux émeutiers de s’approcher si près de la clôture et d’ouvrir le feu sur son fils.

« Je veux seulement qu’il vive, rien de plus », a déclaré son père Yossi à la Douzième chaîne. « Que tout le peuple d’Israël prie pour son rétablissement. »

Une première enquête aurait révélé que l’assaillant avait dissimulé un pistolet dans son pantalon et l’a dégainé quelques secondes avant de tirer. Selon les médias israéliens, c’est la raison pour laquelle le tireur n’a pas été identifié par les troupes terrestres et aériennes qui balayaient la zone. Le tireur a tiré trois balles à travers une fissure dans le mur qui était utilisée par le sniper Barel Shmuely. L’une des balles l’a atteint à bout portant à la tête et il lutte actuellement pour sa vie.

« Nous réglerons son compte à quiconque nuit à nos soldats et nos civils », a déclaré Bennett au début de la réunion hebdomadaire du cabinet.

« Je voudrais envoyer mes vœux de prompt rétablissement et prier pour la guérison de Barel Hadaria Shmueli, qui a été blessé par un terroriste à la barrière [frontalière] de la bande de Gaza », a déclaré Bennett.

Le Premier ministre a également déclaré, après les consultations de la semaine dernière, que la défense était prête à faire face à « n’importe quel scénario ».

« Au cours de la nuit, Tsahal a riposté par une large attaque dans la bande de Gaza. La semaine dernière, j’ai effectué une évaluation de la situation dans la division de Gaza avec le ministre de la Défense Benny Gantz et le chef d’état-major [de Tsahal] Aviv Kochavi, et je peux vous assurer que Tsahal, le commandement sud et la division de Gaza sont préparés, et prêts à tout scénario », a déclaré le Premier ministre.

L’officier de la police des frontières Barel Shmueli, grièvement blessé lors d’une fusillade à la frontière de Gaza le 21 août 2021. (Police des frontières)

Dimanche, les factions terroristes palestiniennes à Gaza ont déclaré dans un communiqué qu’elles ne cesseraient pas les émeutes frontalières contre Israël.

« Nous poursuivrons nos activités sans hésitation ni retrait jusqu’à ce qu’Israël cesse de nuire à Jérusalem et à notre peuple en Cisjordanie, et jusqu’à ce faire lever le siège de la bande de Gaza », ont-ils déclaré dans un communiqué lors d’une conférence de presse. « Israël doit assumer sa responsabilité juridique et humanitaire. »

Les groupes terroristes ont en outre condamné les frappes israéliennes sur des cibles du Hamas au cours de la nuit, les qualifiant d’ « attaques contre des civils sans défense ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...