« Terminus, tout le monde descend » pour le PDG d’Israel Railways
Rechercher

« Terminus, tout le monde descend » pour le PDG d’Israel Railways

Shahar Ayalon va quitter son poste sur fond d'importantes perturbations dans la ligne express reliant l'aéroport à Jérusalem et d'importantes pertes

Le PDG d'Israel Railways Shahar Ayalon et le ministre des Transports Israel Katz à bord de la rame d'essai du train qui relie Jérusalem à Tel Aviv, le 16 janiver 2018. (Crédit : Hadas Parush/Flash90)
Le PDG d'Israel Railways Shahar Ayalon et le ministre des Transports Israel Katz à bord de la rame d'essai du train qui relie Jérusalem à Tel Aviv, le 16 janiver 2018. (Crédit : Hadas Parush/Flash90)

Le PDG de la compagnie de chemin de fer israélien va démissionner après une série de dysfonctionnements et une perte trimestrielle de plusieurs centaines de millions de shekels.

« Hier, le président du conseil d’administration d’Israel Railways a parlé avec le PDG [Shahar Ayalon] de la fin de son contrat », a écrit la compagnie dans un communiqué lundi.

« La direction d’Israël Railways se réunira ce soir pour aborder le sujet. »

Ayalon, ancien chef des sapeurs-pompiers et ancien chef de la police de Tel Aviv, avait pris ses fonctions il y a 18 mois.

Un récent rapport financier sur Israel Railways montrait une perte trimestrielle de 273 millions de shekels.

Les passagers ont été confrontés à de nombreuses perturbations et retards depuis le lancement prématuré de la ligne en septembre, notamment sur le tronçon de la ligne express reliant l’aéroport Ben Gurion et Jérusalem.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...