Test : Ikea, plus cher en Israël qu’en France (mais pas toujours)
Rechercher

Test : Ikea, plus cher en Israël qu’en France (mais pas toujours)

La différence entre les prix constatés dans les deux pays n'est pas constante. Dans ce test, elle varie entre - 23 % et + 109 %

Le magasin IKEA de Netanya, en 2007 (Crédit : Hagit Rabinowitz/Flash90)
Le magasin IKEA de Netanya, en 2007 (Crédit : Hagit Rabinowitz/Flash90)

Le site Mako se demandait en février 2016 « pourquoi les produits Ikea sont-ils plus chers en Israël ?« .

Interrogé, le directeur exécutif de la branche israélienne, Shuky Koblenz, se défendait, arguant qu’il ne pouvait « pas obtenir les prix finaux, comme en Europe. Ceux qui achètent en Suède ou en Norvège sont susceptibles de payer moins chers, » admettait-il. Mais Koblenz plaidait également un système de taxes et de normes différents selon les pays, défavorable en Israël.

Aujourd’hui, un rapide tour sur les sites français et israélien permet de constater des différences entre les prix pratiqués en France et en Israël, selon des taux qui diffèrent selon les produits.

Ces différences sont parfois élevées (des prix plus chers de 100 % en Israël) parfois faibles. Mais, parmi les quelques articles piqués ici et là sur les catalogues des magasins israélien et français sur internet (la comparaison n’est bien sûr pas exhaustive) entre le 24 et 25 décembre, les produits Ikéa israéliens se sont parfois avérés meilleurs marché que les articles vendus en France.

Premier exemple : sur les sites français et israélien la chaise Ingolf affiche une différence de plus de 100 shekels. La chaise israélienne est vendue 295 shekels, contre environ 185,85 shekels (45 euros) pour la chaise française. Soit environ 58,7 % plus cher.

Le matelas de poche Hovag est vendu 1 695 shekels en Israël contre 319 euros en France, soit environ 1 317,5 shekels (soit 12 % moins cher qu’en Israël)

L’ensemble table et chaises Stornas/ Kaustby est proposé à 669 euros (589 euros pour les adhérents) en France contre 3 695 shekels en Israël, soit environ 894,6 euros. Le produit est là 33 % plus cher en Israël (51 % comparé au prix adhérents).

Un des plus grands écarts constatés lors de ce test aléatoire est l’écart entre les prix pour la lampe de table Hovnas. Ce produit coûte 495 shekels en Israël, soit environ 120 euros, contre 69 euros en France, où l’on réalisera une économie de 73 %.

Cependant, il peut arriver de trouver des produits moins chers en Israël qu’en France. C’est le cas de la table Gerton, qui coûte 246 euros en France, contre 775 shekels en Israel, soit environ 187,5 euros (environ moins 23 %).

Enfin, la fameuse Billy (modèle 80x28x202 cm), dont Ikea se vante de vendre un modèle toutes les 5 secondes dans le monde, coûte 39,90 euros en France contre 345 shekels en Israël, soit environ 83,5 euros. Le prix de ce modèle de Billy est donc environ 109 % plus cher en Israël.

Que les frais et taxes d’importation jouent sur les prix des produits vendus en Israël est compréhensible, mais la variation de ces écarts – de -23 % et
+ 109 % – l’est un peu moins.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...