Tombeau de Rachel : une Israélienne soignée après un jet de pierre
Rechercher

Tombeau de Rachel : une Israélienne soignée après un jet de pierre

La police fouille la zone à la recherche de suspect près de Bethléem ; le pare-brise d’une voiture a été endommagé

Un juif ultra-orthodoxe près du tombeau de Rachel. Illustration. (Crédit : Sege Attal/Flash 90)
Un juif ultra-orthodoxe près du tombeau de Rachel. Illustration. (Crédit : Sege Attal/Flash 90)

Une Israélienne a été soignée pour une crise d’angoisse mardi soir, après un jet de pierre sur le lieu saint du Tombeau de Rachel, en Cisjordanie.

Selon une déclaration de la police israélienne, la femme a souffert d’une crise d’angoisse après le jet de la pierre. Des policiers et des garde-frontières fouillaient la zone à la recherche de suspects.

Le pare-brise d’une voiture garée a été endommagé.

Le Tombeau, situé près de la ville palestinienne de Bethléem, serait le lieu de sépulture de la matriarche biblique Rachel, la deuxième épouse de Jacob. Le site est un lieu saint pour les juifs, les chrétiens et les musulmans.

Le site a été l’objet de nombreuses attaques de Palestiniens dans le passé.

En octobre, sept suspects du camp de réfugiés d’Aida, près de Bethléem, ont été arrêtés dans plusieurs opérations communes des forces de sécurité israéliennes pour avoir organisé et mené plusieurs attaques sur le site, dans lesquelles ils ont utilisé des dispositifs explosifs improvisés et jeté des pierres.

En octobre 2015, l’armée israélienne avait placé une barrière de béton autour du site, afin de protéger les fidèles des pierres et des cocktails Molotov.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...