Trois Israéliens blessés dans une fusillade en Cisjordanie
Rechercher

Trois Israéliens blessés dans une fusillade en Cisjordanie

Deux personnes sont dans un état grave après l'attaque à un checkpoint près de Beit El ; le terroriste, qui appartiendrait à la sécurité de l'Autorité palestinienne, a été abattu par les soldats

La scène de l'attaque près de l'implantation de Beit El en Cisjordanie le dimanche 31 Janvier 2016 (Capture d'écran : Deuxième chaîne)
La scène de l'attaque près de l'implantation de Beit El en Cisjordanie le dimanche 31 Janvier 2016 (Capture d'écran : Deuxième chaîne)

Trois Israéliens ont été blessés dimanche quand un Palestinien a ouvert le feu au checkpoint Focus près de Beit El en Cisjordanie. Il a été abattu sur place.

Le service d’urgence du Magen David Adom a déclaré que deux des victimes étaient dans un état grave, avec des blessures au cou et à la cuisse, et une a été modérément blessée.

Le terroriste s’est rendu en voiture au checkpoint et est sorti avant d’ouvrir le feu, blessant trois personnes. Des articles palestiniens l’ont identifié comme Amjad Sakari, 29 ans, et ont annoncé qu’il était membre des forces de sécurité de l’Autorité palestinienne

« Les forces présentes sur place ont répondu à l’attaque et ont tiré sur l’assaillant, ce qui a entraîné sa mort », a déclaré l’armée israélienne dans un communiqué.

Dans un poste publié samedi soir sur Facebook, Sakari semble faire allusion à ses projets. « Chaque jour nous entendons la nouvelle d’un décès, a-t-il écrit. Pardonnez-moi, peut-être serais-je le prochain. »

Photo non datée de Amjad Sakari, membre de l'Autorité palestinienne, qui aurait mené une attaque à main armée en Cisjordanie, le 31 janvier 2016. (Crédit : Twitter)
Photo non datée de Amjad Sakari, membre de l’Autorité palestinienne, qui aurait mené une attaque à main armée en Cisjordanie, le 31 janvier 2016. (Crédit : Twitter)

Les victimes, qui seraient toutes âgées d’une vingtaine d’années, ont été soignées sur la scène par des médecins de l’armée et évacuées vers un hôpital à Jérusalem pour plus de traitements.

« Les médecins et l’équipe paramédicale, avec l’aide d’une équipe médicale de l’armée israélienne, ont administré les premiers soins et évacuent vers des hôpitaux de Jérusalem trois jeunes hommes d’environ 20 ans », a déclaré dans un communiqué le Magen David Adom.

« L’un d’entre eux est dans un état sérieux, avec des blessures par balles sur le haut du corps, un autre est dans un état sérieux avec des blessures par balles aux extrémités du corps, et un troisième a des blessures par balles légères aux extrémités du corps », est-il annoncé dans le communiqué.

L’armée n’a pas immédiatement confirmé les informations selon lesquelles les blessés seraient des soldats de Tsahal affectés au checkpoint.

L’attaque de dimanche – la plus récente d’une vague qui dure depuis des mois d’attaques palestiniennes à la voiture bélier, au couteau et à l’arme à feu – intervient au lendemain de la blessure pendant une attaque au couteau à Jérusalem d’un adolescent israélo-américain, et quatre jours après qu’un Israélien a été sérieusement blessé dans une attaque au couteau a nord de la ville.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...