Rechercher

3 Palestiniens interpellés pour des tirs près de Silwad, en Cisjordanie

L’armée indique avoir blessé par balle et capturé un suspect qui tentait de prendre la fuite, à l'occasion de l’un des nombreux raids nocturnes menés dernièrement

Tsahal dit avoir arrêté neuf suspects impliqués dans des activités terroristes, le 31 août 2022 (Crédit : Armée israélienne)
Tsahal dit avoir arrêté neuf suspects impliqués dans des activités terroristes, le 31 août 2022 (Crédit : Armée israélienne)

L’armée a annoncé, mercredi, l’arrestation, dans la nuit, de trois suspects liés à des fusillades près du village palestinien de Silwad, ainsi que de six autres suspects en Cisjordanie.

Selon l’armée, les militaires israéliens auraient tiré sur un suspect qui tentait de s’enfuir lors des opérations d’arrestation à Silwad. Le suspect a finalement été interpellé et transféré pour recevoir des soins.

Aucune information n’a été donnée sur son état de santé.

Un communiqué de Tsahal précise que des « heurts violents » ont éclaté à l’issue des arrestations et que des coups de feu ont retenti dans la zone d’intervention. Les soldats auraient confisqué des « matériels militaires » à Silwad, sans préciser le type d’armement concerné.

Tsahal n’a pas davantage précisé de quelles fusillades les détenus étaient soupçonnés, mais l’opération menée à Silwad a eu lieu après des coups de feu sur un poste militaire situé à proximité de la ville, dimanche soir, ainsi que sur un bus israélien, samedi soir.

À Kifl Haris, dans le nord de la Cisjordanie, Tsahal indique avoir arrêté trois suspects impliqués dans des activités terroristes.

À Hébron, l’armée précise avoir confisqué une mitraillette « Carlo », un pistolet et des munitions.

Tous les suspects interpellés mercredi matin doivent subir un interrogatoire.

Dernièrement, les tensions se sont intensifiées en Cisjordanie, les forces de l’ordre israéliennes multipliant raids et arrestations dans la foulée des attentats terroristes qui ont frappé les Israéliens et fait 19 morts en début d’année.

Mardi, deux hommes armés palestiniens soupçonnés d’avoir tiré sur un véhicule des forces de l’ordre en Cisjordanie pendant le week-end se sont rendus, après une longue fusillade dans la banlieue de Naplouse.

Emanuel Fabian a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...