Rechercher

Tsahal déjoue une tentative de contrebande de 4 000 cartouches de 5,56 mm

Une cache massive a été découverte après que deux citoyens israéliens ont éveillé les soupçons des gardes de sécurité au passage de Reihan

Les munitions confisquées par la sécurité israélienne au passage de Reihan dans le nord de la Cisjordanie, le 20 mai 2022. (Crédit: Porte-parole du ministère de la Défense)
Les munitions confisquées par la sécurité israélienne au passage de Reihan dans le nord de la Cisjordanie, le 20 mai 2022. (Crédit: Porte-parole du ministère de la Défense)

Le ministère de la Défense a annoncé vendredi qu’une tentative massive de contrebande d’armes depuis Israël vers le nord de la Cisjordanie avait été déjouée.

Selon un communiqué du ministère, deux citoyens israéliens originaires de la région de Wadi Ara sont arrivés du côté israélien du passage de Reihan et ont éveillé les soupçons des agents de sécurité de la police des frontières.

Après avoir reçu l’ordre de se ranger sur le côté, les agents ont commencé à fouiller leur véhicule. Ils ont alors trouvé quatre boîtes de munitions israéliennes contenant 4 000 cartouches de 5,56 mm. Les deux hommes étaient soupçonnés d’avoir l’intention de les faire passer en contrebande en Cisjordanie.

Les forces de sécurité ont confisqué les munitions et les deux hommes ont été placés en garde à vue pour un interrogatoire complémentaire.

Les tensions se sont fortement accrues entre Israël et les Palestiniens ces derniers mois, sur fond d’attaques terroristes en Israël et en Cisjordanie qui ont fait 19 morts depuis le 22 mars.

L’armée israélienne a intensifié ses activités en Cisjordanie pour tenter de réprimer la spirale de la violence. Selon le ministère de la Santé de l’Autorité palestinienne, 31 Palestiniens ont été tués par les forces israéliennes depuis la mi-mars, certains en commettant des attentats et d’autres au cours d’affrontements. Certains semblaient être des civils.

L’armée israélienne a intensifié ses activités en Cisjordanie pour tenter de réprimer la spirale de la violence, tout en s’efforçant de déjouer les tentatives de contrebande à travers toutes ses frontières.

Des soldats de Tsahal opèrent le long de la barrière de Cisjordanie, sur une image publiée par l’armée le 2 avril 2022. (Crédit : Tsahal)

L’armée et la police ont intensifié leurs efforts pour mettre fin aux tentatives de contrebande d’armes illégales dans la communauté arabe israélienne, qui ont été utilisées pour perpétrer un nombre record de meurtres ces dernières années.

Selon Abraham Initiatives, ONG qui milite contre la violence au sein de la communauté arabe, 125 Arabes ont été tués en Israël l’année dernière dans le cadre de violences communautaires – un record absolu. Depuis le début de l’année 2022, 31 Palestiniens ont été tués par les forces israéliennes, certains en commettant des attentats et d’autres au cours d’affrontements violents.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...