Rechercher

Tsahal saisit 2 millions de dollars de cocaïne à la frontière égyptienne

Selon l'armée, les troupes ont repéré trois suspects s'approchant de la frontière pendant la nuit et ont saisi 28 kg de contrebande ; aucune arrestation n'a été effectuée

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Drogues saisies lors d'une tentative de contrebande à la frontière égyptienne, le 29 juin 2022. Illustration (Crédit : Tsahal)
Drogues saisies lors d'une tentative de contrebande à la frontière égyptienne, le 29 juin 2022. Illustration (Crédit : Tsahal)

Les troupes israéliennes ont déjoué une tentative de contrebande de cocaïne d’une valeur de plus de 2 millions de dollars en provenance d’Égypte vers le pays tôt mercredi, a déclaré l’armée.

Selon l’armée israélienne, des soldats surveillant les caméras de surveillance auraient repéré trois suspects s’approchant de la frontière depuis l’Égypte pendant la nuit et ont envoyé des troupes sur les lieux.

Quelque 28 kilogrammes de cocaïne, dont la valeur est estimée à 7 millions de shekels, ont été saisis.

Aucune arrestation n’a été effectuée, selon l’armée.

Israël affirme que les contrebandiers égyptiens opèrent en faisant passer la marchandise de contrebande par la frontière à des Israéliens, qui la revendent ensuite en Israël. Les contrebandiers se livrent principalement au trafic de marijuana et de haschisch provenant de cultures dans la péninsule du Sinaï, mais parfois des drogues plus dures comme la cocaïne et l’héroïne sont également introduites en contrebande.

Bien que Tsahal ait pour mission d’empêcher la contrebande le long de la frontière israélo-égyptienne, l’armée évite généralement les confrontations directes avec les trafiquants de drogue israéliens, laissant la police s’en charger.

Vue de la route 12 à la frontière israélo-égyptienne, le 15 octobre 2017. (Crédit: Yaniv Nadav/Flash90)

Malgré cela, plusieurs affrontements mortels entre les troupes israéliennes et les trafiquants de drogue ont eu lieu l’année dernière.

L’incident de mercredi est survenu deux jours après que les troupes israéliennes ont déjoué une tentative similaire, saisissant 80 kilogrammes de cannabis d’une valeur estimée à 3 millions de shekels.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...