Tunisie : le pèlerinage juif de la Ghriba fixé aux 12 et 14 mai
Rechercher

Tunisie : le pèlerinage juif de la Ghriba fixé aux 12 et 14 mai

La synagogue est la plus ancienne d'Afrique ; Le nombre de pèlerins a considérablement diminué depuis l'attentat de 2002 qui avait fait 21 morts

Un jeune garçon juif à la synagogue de la Ghriba (Crédit : Fethi Belaid/AFP)
Un jeune garçon juif à la synagogue de la Ghriba (Crédit : Fethi Belaid/AFP)

Le pèlerinage annuel juif de la Ghriba, sur l’île de Djerba dans le sud de la Tunisie, aura lieu les 12 et 14 mai, a indiqué vendredi à l’AFP Perez Trabelsi, l’un des organisateurs.

Organisé chaque année au 33e jour de la Pâque juive, ce pèlerinage est au cœur des traditions des Tunisiens de confession juive, une communauté qui ne compte plus que quelque 1 500 âmes aujourd’hui contre environ 100 000 avant l’indépendance en 1956.

« Le pèlerinage de la Ghriba aura lieu cette année le 12 et le 14 mai », a déclaré à l’AFP M. Trabelsi, le président de la synagogue de la Ghriba, la plus ancienne d’Afrique.

Le rituel qui se déroule en général dans une ambiance de fête commencera vendredi 12 et s’achèvera dimanche 14 avec un repos samedi, jour de shabbat, a-t-il précisé.

Les pèlerins viennent en majorité de Tunisie, mais aussi de pays européens, des Etats-Unis ou encore d’Israël. Leur nombre a toutefois considérablement diminué depuis un attentat suicide au camion piégé contre la synagogue en 2002, qui avait fait 21 morts.

Avant cela, l’affluence pouvait atteindre 8.000 personnes. Depuis, le pèlerinage est placé sous très haute sécurité.

Pendant ce rite ancestral, les pèlerins prient, allument des cierges et déposent des œufs barrés de vœux dans une cavité au fond de la synagogue.

Ils portent ensuite la « Menara », un objet de culte monté sur un tricycle et décoré de foulards auparavant vendus aux enchères dans une ambiance de kermesse, lors d’une courte procession.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...