Israël en guerre - Jour 199

Rechercher

Tuvia Smotrich soutient un conducteur qui a foncé sur des manifestants à Tel Aviv

Le frère du ministre des Finances a repartagé une vidéo du véhicule qui a roulé sur les manifestants et dit y voir un "citoyen intègre"

Le ministre des Finances, Bezalel Smotrich, participant à une discussion sur le budget de l'État, lors d'une réunion de la commission des Finances à la Knesset, le 3 juillet 2023. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Le ministre des Finances, Bezalel Smotrich, participant à une discussion sur le budget de l'État, lors d'une réunion de la commission des Finances à la Knesset, le 3 juillet 2023. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Le ministre des Finances Bezalel Smotrich a soutenu jeudi une remarque faite par son propre frère sur les réseaux sociaux en faveur d’un conducteur qui a foncé sur des manifestants qui bloquaient la circulation sur une autoroute à Tel Aviv la veille.

Tuvia Smotrich a retweeté une vidéo du conducteur qui a foncé sur les manifestants qui bloquaient l’autoroute Ayalon, les forçant à se frayer un chemin et en bousculant certains avec son véhicule.

Alors que le post original de la vidéo contenait des remarques condamnant les actions du conducteur, Tuvia Smotrich a écrit dans son propre retweet : « Je vois une personne intègre qui se dresse fièrement face à un groupe d’émeutiers et qui insiste sur son droit fondamental à la liberté de mouvement ».

Son frère, qui est ministre et chef du parti d’extrême-droite HaTzionout HaDatit, a « aimé » le tweet.

Selon les premières informations, la vidéo montrait un autre incident survenu le même soir, au cours duquel un autre conducteur avait traversé la foule des manifestants, blessant une personne.

Tuvia Smotrich a par la suite déclaré que la vidéo qu’il avait partagée ne montrait aucun blessé et a menacé de prendre des mesures à l’encontre des médias qui auraient mal identifié le contenu de la vidéo.

Les deux conducteurs ont été arrêtés sur place et l’un d’eux a été relâché jeudi.

Jusqu’à présent, les principaux membres de la coalition n’ont pas fait de commentaires sur ces deux incidents.

Des milliers de manifestants sont descendus dans les rues et ont bloqué plusieurs grands axes routiers à travers le pays mercredi soir, après que le chef de la police de Tel Aviv, Amichaï Eshed, eut annoncé sa démission.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.