Un Arabe israélien arrêté pour avoir tenté de voler l’arme d’un soldat
Rechercher

Un Arabe israélien arrêté pour avoir tenté de voler l’arme d’un soldat

L’homme sera interrogé après une attaque présumée contre un soldat à l’entrée d’une base dans le sud

Soldat israélien avec une arme. Illustration. (Crédit : Yaakov Naumi/Flash90)
Soldat israélien avec une arme. Illustration. (Crédit : Yaakov Naumi/Flash90)

La police israélienne a arrêté dimanche soir un homme après des suspicions d’attaque contre un soldat israélien à l’entrée d’une base dans le sud du pays, et tentative de vol de son arme militaire.

L’incident a eu lieu sur la base Mishmar Hanegev, près du kibboutz israélien qui porte le même nom.

Dans un communiqué de presse, la police a annoncé que le suspect était « membre d’une minorité ».

Le soldat, selon la police, a maîtrisé son attaquant potentiel et l’a arrêté jusqu’à l’arrivée des autorités.

Le suspect a été emmené pour être interrogé.

D’autre part, dimanche, les autorités ont contrecarré ce qui aurait pu être une attaque terroriste majeure à Jérusalem, après avoir arrêté un suspect qui transportait explosifs et couteaux dans son sac à dos.

L’homme, identifié comme un résident de Cisjordanie, a éveillé les soupçons d’un garde de sécurité à un arrêt de tramway sur la route de Jaffa de la capitale. Il l’a ensuite arrêté jusqu’à l’arrivée de la police.

Des démineurs ont été rapidement déployés sur place et la route a été fermée, tout comme la rue King George adjacente.

La police a déclaré que l’homme transportait « nombre de bombes artisanales », et avait été arrêté et emmené pour être interrogé. Un communiqué ultérieur de la police annonçait que les démineurs avaient désamorcé « trois engins explosifs liés ensemble ». Des téléphones mobiles et des couteaux étaient aussi présents dans le sac à dos.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...