Un candidat néo-nazi allemand jure d’interdire les chiffres arabes
Rechercher

Un candidat néo-nazi allemand jure d’interdire les chiffres arabes

En réponse à un farceur, Olfried Best s'est engagé le plus sérieusement du monde à interdire les chiffres des adresses des habitants de Volklingen

Logo du Parti national démocratique d'Allemagne (NPD) utilisé depuis 2013 (Crédit : Wikimedia)
Logo du Parti national démocratique d'Allemagne (NPD) utilisé depuis 2013 (Crédit : Wikimedia)

Un candidat à la mairie d’un parti néo-nazi allemand a affirmé qu’il interdirait les chiffres arabes s’il était élu en réponse à une question, apparemment sans se rendre compte du côté farceur de cette dernière.

Au cours d’un événement organisé à Volklingen, dans le sud ouest de l’Allemagne, Olfried Best, le candidat à la mairie qui se présente sous les couleurs du parti national démocrate d’extrême-droite, s’est vu demander par un membre du public du parti satirique Die Partei ce qu’il ferait des chiffres arabes qui figurent dans les adresses des habitants.

« Je trouve alarmant qu’à Völklingen, un grand nombre de numéro de maisons soit affiché en chiffres arabes. Comment désireriez-vous passer à l’action contre cette infiltration étrangère rampante ? »

En réponse, a dit Best, « attendez seulement que je sois maire. Je changerai cela. Il y aura des chiffres normaux », a-t-il dit, à l’évidence inconscient que les chiffres arabes sont ces « chiffres normaux » auxquels il faisait référence.

Alors que le public de 600 personnes éclatait de rire, Best a continué : « Attendez, M. Faust, jusqu’à ce que je sois maire. Je changerai cela. »

Des agences ont contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...