Un député juif en Iran appelle de ses vœux la libération de Jérusalem
Rechercher

Un député juif en Iran appelle de ses vœux la libération de Jérusalem

Avant la journée anti-israélienne al-Quds, Siamak Moreh Sedgh a appelé les Juifs à protester contre le contrôle israélien de la ville sainte

Le député juif iranien et représentant de la communauté juive iranienne Siamak Moreh Sedgh. (Capture d'écran : YouTube)
Le député juif iranien et représentant de la communauté juive iranienne Siamak Moreh Sedgh. (Capture d'écran : YouTube)

Le seul parlementaire juif en Iran a déclaré jeudi qu’il espérait voir Jérusalem libérée des Juifs en amont des événements qui marqueront la journée anti-israélienne annuelle al-Quds.

Siamak Moreh Sedgh a appelé dans un communiqué les Juifs du monde entier à participer à des rassemblements pour protester contre le sionisme, ajoutant que Jérusalem et les « territoires occupés » seraient bientôt libérés.

« Les Juifs iraniens considèrent comme une responsabilité nationale et religieuse leur participation aux rassemblements de la journée al-Quds… Tous ceux qui appartiennent à l’honorable nation iranienne obéiront aux ordres du chef suprême de la révolution islamique (l’Ayatollah Seyed Ali Khamenei) et il scanderont de manière coordonnée et à l’unisson les slogans contre les Etats-Unis et les occupants israéliens », a dit Sedgh dans un communiqué transmis par l’agence de presse semi-officielle Fars.

Sedgh, médecin, et qui est également directeur du comité juif de Téhéran, représente sa communauté au parlement depuis 2012 et il a fréquemment critiqué Israël dans le passé.

Les autorités iraniennes ont mis en place la journée al-Quds en 1979 pour « exprimer leur solidarité avec les Palestiniens et souligner l’importance de Jérusalem pour les musulmans », a dit Fars.

Des événements anti-israéliens sont organisés en Iran et dans d’autres pays pour marquer cette occasion organisée chaque année le dernier vendredi du Ramadan, qui tombe le 31 mai cette année.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...