Israël en guerre - Jour 201

Rechercher

Un étudiant juif israélien attaqué à l’arme blanche à Crown Heights

Deux individus ont demandé au Juif hassidique du mouvement 'Habad s'il était juif avant de le blesser au bras au tournevis lorsqu'il a répondu par l'affirmative

Une ambulance à Hatzalah dans le quartier de Crown Heights, Brooklyn, New York (Crédit : Tariqabjotu/Wikimedia Commons)
Une ambulance à Hatzalah dans le quartier de Crown Heights, Brooklyn, New York (Crédit : Tariqabjotu/Wikimedia Commons)

Un étudiant israélien a été légèrement blessé à l’arme blanche alors qu’il marchait dans une rue du quartier de Crown Heights, à New York City, samedi aux toutes premières heures de la matinée.

La police a ouvert une enquête pour crime de haine présumé.

L’étudiant est un membre de la communauté hassidique du mouvement ‘Habad, ont précisé les médias israéliens qui n’ont pas donné son âge.

L’agression est survenue à deux heures du matin, samedi, alors que le jeune homme marchait sur Union Street en direction de la Troy Avenue, a noté le site Crownheights.info, citant un rapport de police.

Deux individus se sont alors approchés de l’étudiant qui, selon des descriptions, portait « l’habit juif traditionnel ». Ils lui ont demandé s’il était Juif et l’ont poignardé au bras lorsqu’il a répondu par l’affirmative.

Ils auraient utilisé un tournevis.

Le jeune est retourné chez lui et il a appelé les services d’urgence de la Hatzalah qui l’ont amené à l’hôpital. Il a pu quitter ce dernier après avoir été pris en charge et reçu des soins.

Dans une publication parue sur Twitter, un responsable des relations publiques du mouvement ‘Habad a indiqué s’être entretenu avec l’étudiant.

« Même si elle reste visiblement traumatisée, la victime a exprimé sa gratitude à l’idée de n’avoir pas été blessée plus gravement », a souligné Behrman. « Cet incident reste profondément inquiétant et nous avons confiance dans les capacités de la police de New York à mener une enquête minutieuse pour appréhender les auteurs de cette agression ».

Des investigations ont été lancées pour crime de haine, a rappelé Behram.

« Nous avons eu connaissance de l’incident et nous sommes en contact avec la police et avec nos partenaires au sein de la communauté », a pour sa part noté la branche de l’Anti-Defamation League (ADL) à New York.

La police a enregistré cent crimes de haine antisémites à New York depuis le début de l’année – un chiffre qui révèle que les Juifs ont été davantage pris pour cible chaque mois – et de loin – que n’importe quel autre groupe communautaire.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.