Un film sur les soldats blessés projeté dans les écoles juives du monde entier
Rechercher
Yom HaZikaron

Un film sur les soldats blessés projeté dans les écoles juives du monde entier

Le projet permettra aussi aux élèves d'environ 40 lycées d'accéder à une plate-forme où ils pourront partager leurs sentiments et discuter des récits présentés dans le film

Une scène du film : "Quand la fumée disparaît : Une histoire de fraternité, de résilience et d'espoir", par Imagination Productions. (Capture d'écran : YouTube)
Une scène du film : "Quand la fumée disparaît : Une histoire de fraternité, de résilience et d'espoir", par Imagination Productions. (Capture d'écran : YouTube)

Des douzaines de lycées juifs partout dans le monde se connecteront aux militaires israéliens lors du jour du Souvenir en Israël, Yom HaZikaron, en suivant les histoires de trois soldats blessés au cours des dernières guerres.

Les élèves regarderont le film « Quand la fumée disparaît : Une histoire de fraternité, de résilience et d’espoir », réalisé par Imagination Productions, une oeuvre qui se focalise sur trois soldats, chacun grièvement blessé durant une bataille ou une guerre récente en Israël, et sur les combats physiques et émotionnels qu’ils mènent au quotidien.

Les élèves auront également accès à un compte Instagram où ils pourront partager leurs sentiments sur les soldats et discuter de leurs histoires.

Au moins 40 écoles ont signé pour participer à l’événement, qui aura lieu le jour de Yom HaZikaron qui tombe cette année le 18 avril.

Les soldats racontent leurs propres histoires – avant, durant et après leurs blessures.

« Quand vous lisez dans un journal l’histoire d’un soldat qui a été blessé, vous vous dites : ‘Au moins, il n’est pas mort’. Vous ne réfléchissez même pas à ce que ça signifie », dit l’un des soldats du film, Ofer, qui a été blessé pendant la Seconde guerre du Liban.

« Je ne pense pas qu’aller à la guerre soit héroïque. Je pense que ce qui est est héroïque, c’est lorsque je vois des gens qui choisissent de vivre après ce qu’ils ont traversé ».

Le film, produit par Rebecca Shore et Raphael Shore, a été récemment présenté au festival du film juif de Miami.

Cette focalisation sur ces militaires et leurs familles a pour objectif d’encourager des discussions plus profondes et des questions dans les écoles sur le service, le combat, la fraternité et la résilience.

Les élèves verront une mouture du film qui a été préparée à leur intention et la compagnie de production fournira un programme d’enseignement et un guide de discussion accompagnant l’oeuvre, à destination également des professeurs.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...