Un graffiti flanqué d’une croix gammée et se référant à Trump découvert à New York
Rechercher

Un graffiti flanqué d’une croix gammée et se référant à Trump découvert à New York

Un message suprémaciste inscrit sur un bâtiment de softball apparaît comme la dernière marque d’une vague de vandalisme néo-nazi saluant le résultat des élections

Graffiti nazi trouvé dans la ville de Wellsville, New York, le jour où Donald Trump a remporté l'élection présidentielle, le 9 novembre 2016. (Crédit : Twitter/JTA)
Graffiti nazi trouvé dans la ville de Wellsville, New York, le jour où Donald Trump a remporté l'élection présidentielle, le 9 novembre 2016. (Crédit : Twitter/JTA)

Des graffitis impliquant une croix gammée et paraissant faire référence au slogan utilisé lors de la campagne de Donald Trump ont été découverts dans une ville du nord de l’état de New York le jour même de l’élection du candidat républicain à la Maison Blanche.

Mercredi à Wellsville, dans le comté d’Allegany, un passant a remarqué une croix gammée entourée de la phrase “rendons sa grandeur à l’Amérique” sur un petit bâtiment jouxtant un terrain de softball, selon le Wellsville Daily Reporter.

Le slogan utilisé pendant la campagne de Trump était “Make America Great Again.”

La police de Wellsville a indiqué au Reporter qu’elle n’avait pas enregistré de plaintes au cours de la journée qui avait suivi la découverte mais qu’elle se pencherait sur cet incident.

A la fin de la journée, un groupe de bénévoles a recouvert le graffiti de peinture, selon le Reporter.

Mercredi également, des graffitis ornés d’une imagerie nazie ont été retrouvés sur la devanture d’une boutique à Philadelphia. Un dessin arbore l’expression “Sieg Heil 2016,” en référence au salut nazi en Allemagne. Un autre affiche le mot “Trump” avec le T remplacé par une croix gammée.

Un graffiti dans le sud de Philadelphie, dont le 't' « Trump » a été remplacé par le symbole nazi, le 9 novembre 2016 (Crédit : Facebook via JTA)
Un graffiti dans le sud de Philadelphie, dont le ‘t’ « Trump » a été remplacé par le symbole nazi, le 9 novembre 2016 (Crédit : Facebook via JTA)

D’autres images supplémentaires ont été signalées ainsi que des graffitis racistes dans le sud de Philadelphie, selon Philly.com.

Trump, qui a reçu un large soutien de la part des nationalistes blancs, avait diffusé une campagne de publicité la semaine dernière promettant de vaincre une structure puissante mondiale et internationale, affichant plusieurs Juifs célèbres dans le monde financier.

Des critiques avaient dénoncé l’utilisation de tropes antisémites mais l’équipe de campagne de Trump avait démenti cette accusation.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...