Rechercher

Terrorisme : Un homme de Cisjordanie éveille les soupçons à l’hôpital de Haïfa

Les agents de sécurité de l'hôpital Rambam détiennent un résident de Tulkarem qui a éveillé leurs soupçons en déclarant qu'il serait un "martyr"

Capture d'écran d'une vidéo prise près de l'hôpital Rambam à Haïfa lors de la chasse à un kamikaze présumé, le 29 novembre 2021. (Crédit : Twitter)
Capture d'écran d'une vidéo prise près de l'hôpital Rambam à Haïfa lors de la chasse à un kamikaze présumé, le 29 novembre 2021. (Crédit : Twitter)

Un résident palestinien de Cisjordanie a été arrêté lundi après que des gardes de sécurité de l’hôpital Rambam de Haïfa ont donné l’alerte en indiquant qu’il pourrait être un terroriste.

L’homme se serait approché de l’entrée de l’hôpital et son comportement a éveillé les soupçons des gardes.

Une femme a déclaré qu’elle avait entendu l’homme parler dans un téléphone et dire « aujourd’hui je serai un martyr », a rapporté le radiodiffuseur public Kan.

La police israélienne a déclaré que lorsque les agents de sécurité ont tenté d’approcher l’homme, celui-ci s’est enfui, mais a ensuite été appréhendé par des policiers qui l’ont poursuivi à moto. Les sapeurs de la police ont été appelés pour inspecter les sacs que l’homme portait.

Pendant l’incident, les routes autour de l’hôpital ont été fermées par mesure de sécurité.

Aucun explosif n’a été trouvé.

L’homme, un résident de la ville de Tulkarem en Cisjordanie, âgé d’une trentaine d’années, qui n’avait pas de permis de séjour en Israël, a été emmené pour être interrogé, a déclaré la police.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...