Un homme juif agressé à Brooklyn dans une attaque antisémite présumée
Rechercher

Un homme juif agressé à Brooklyn dans une attaque antisémite présumée

La police recherche le suspect ; Andrew Cuomo : "C'est de l'antisémitisme, purement et simplement"

Un homme est vu portant un meuble, peu avant d'attaquer un homme juif à Brooklyn, le 5 juillet 2021. (Crédit : Capture d'écran :Twitter) 
Un homme est vu portant un meuble, peu avant d'attaquer un homme juif à Brooklyn, le 5 juillet 2021. (Crédit : Capture d'écran :Twitter) 

Un homme juif a été frappé et attaqué avec un meuble lors d’un crime haineux apparent à New York lundi.

La victime, âgée de 25 ans, a reçu un coup de poing à la poitrine, puis a été frappée dans le dos avec ce qui semblait être un morceau de tiroir.

La police a déclaré qu’elle recherchait le suspect qui a été filmé par des caméras de sécurité en train de casser le meuble et d’attaquer l’homme, avant de prendre la fuite à Brooklyn.

Le suspect a également tenu des propos antisémites à l’égard de la victime, selon la police de New York.

La victime a signalé des douleurs au dos et à la poitrine après l’agression, mais a refusé de recevoir des soins médicaux, rapporte NBC.

Le gouverneur de New York, Andrew Cuomo, a demandé à la Hate Crimes Task Force de l’État de proposer son aide dans l’enquête.

« Je suis écœuré de prendre connaissance d’une autre attaque contre un membre de notre communauté juive – en plein jour », a tweeté Cuomo vendredi.

« C’est de l’antisémitisme, purement et simplement. C’est odieux et inacceptable, et ces actes haineux n’ont absolument pas leur place à New York », a ajouté le gouverneur.

En mai, les Juifs de New York ont subi une série d’agressions et d’attaques liées à la série de combats entre Israël et le Hamas.

Dans les jours qui ont suivi, des juifs de New York ont publié sur les réseaux sociaux des messages indiquant qu’ils avaient été menacés, harcelés ou attaqués de toute autre manière parce qu’ils étaient juifs. Ces rapports rappellent une série d’incidents antisémites survenus à New York dans les mois qui ont précédé l’arrêt de la pandémie dans le monde entier. Au niveau national, l’Anti-Defamation League a enregistré une augmentation des incidents antisémites au cours de la première semaine des combats entre Israël et le Hamas.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...