Un Israélien arrêté en Thaïlande après la découverte d’un corps démembré
Rechercher

Un Israélien arrêté en Thaïlande après la découverte d’un corps démembré

La victime, un ancien policier de 62 ans, avait disparu depuis quelques jours ; le suspect a avoué son meurtre

Bangkok, la capitale de Thaïlande. Illustration. (Crédit : Nati Shohat/Flash90)
Bangkok, la capitale de Thaïlande. Illustration. (Crédit : Nati Shohat/Flash90)

Un Israélien soupçonné du meurtre d’un compatriote, un ancien policier dont le corps démembré a été retrouvé au domicile du suspect, a été arrêté en Thaïlande, a annoncé dimanche la police thaïlandaise.

Son fils aurait également été arrêté, a annoncé le site d’informations israélien Ynet. Le père aurait déjà été condamné pour des crimes liés aux stupéfiants. Les deux hommes ont démenti cette accusation.

Les enquêteurs ont expliqué avoir agi à l’instigation de l’ambassade d’Israël et d’un proche de la victime, qui leur ont demandé la semaine dernière de lancer des recherches pour la retrouver alors qu’elle avait disparu.

Le major Suthin Suppuang, commandant de la division chargée de la lutte contre la criminalité au sein de la police, a déclaré que les recherches avaient mis les policiers sur la piste d’un Israélien habitant à Nonthaburi, une localité au nord de Bangkok.

« L’une des raisons pour lesquelles nous avons réussi à le retrouver, c’est qu’il y a eu une tentative pour utiliser la carte de crédit du disparu, a-t-il dit à l’AFP. Nous avons perquisitionné son domicile et retrouvé le corps de l’Israélien disparu, découpé en morceaux entreposés dans trois sacs en plastique. »

Le suspect a avoué le meurtre, a ajouté le policier. Le mobile est un « triangle amoureux ».

Le colonel Krissana Pattanacharoen, porte-parole de la police thaïlandaise, a identifié la victime comme étant Eliyahu Cohen, 62 ans, et le suspect comme étant Simon Beton, 52 ans.

Le ministère des Affaires étrangères de Jérusalem a annoncé qu’il suivait l’enquête et aidait la famille ds victimes à s’entretenir avec les autorités thaïlandaises.

En septembre, un corps démembré et momifié avait déjà été retrouvé dans un congélateur dans un appartement de Bangkok. Trois étrangers habitant l’immeuble avaient été arrêtés mais ils étaient porteurs de passeports britanniques ou américains faux ou arrivés à expiration. Les enquêteurs n’ont pas réussi pour l’heure à les identifier.

L’équipe du Times of Israël a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...