Un juif de Diaspora allumera l’une des torches de Yom HaAtsmaout – une première
Rechercher

Un juif de Diaspora allumera l’une des torches de Yom HaAtsmaout – une première

Pour Miri Regev, cette décision symbolise l’unité juive lors d'une cérémonie marquant le jubilé de la réunification de Jérusalem

Répétition finale pour la 65ème cérémonie du Jour de l'Indépendance (Yom HaAtsmaout), avec les torches allumées en arrière-plan, au mont Herzl, à Jérusalem, le 11 avril 2013. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash 90)
Répétition finale pour la 65ème cérémonie du Jour de l'Indépendance (Yom HaAtsmaout), avec les torches allumées en arrière-plan, au mont Herzl, à Jérusalem, le 11 avril 2013. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash 90)

Pour la première fois, un juif venu de Diaspora sera invité à allumer l’une des torches à l’occasion de Yom HaAtsmaout, le Jour de l’indépendance d’Israël.

Miri Regev, ministre de la Culture et des Sports, a annoncé cette semaine que l’une des 12 torches serait allumée par un représentant de la communauté juive de Diaspora, pour symboliser l’unité juive.

Choisir une personne qui va allumer la torche parmi les juifs de Diaspora symbolise « l’unité du peuple juif dans son entier, et le fait qu’Israël est le foyer de tous les Juifs du monde », a indiqué le site internet sur les personnes choisies pour allumer les torches.

Le thème de Yom HaAtsmaout est cette année le 50e anniversaire de la réunification de Jérusalem.

Les nominations doivent être faites avant le 13 avril et peuvent être envoyées par e-mail. La commission ministérielle des cérémonies et des symboles fera la sélection finale.

Les personnes qui allument les torches doivent « incarner la préoccupation et le travail fait pour le futur du peuple juif, et renforcer le lien entre la communauté juive mondiale et Israël. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...